Une serveuse qui a le sens du serviceL’autre soir avec ma femme nous sommes allés dans un grand restaurant, enfin grand surtout par la surface. On nous a placé dans un coin reculé qui faisait que les serveurs avait du mal à nous trouver pour prendre la commande. Au bout d’un quart d’heure sans voir personne j’arrive enfin à attirer l’attention d’un serveur et lui demande de nous donner la carte s’il ne veut pas qu’on se lève tout de suite. Le loufiat semble enfin trouver une motivation et disparaît de notre vue. Une minute plus tard une serveuse arrive. Elle est grande, brune aux yeux marrons, toute de noir vêtue, du jean au pull moulant et très décolleté. Sa poitrine est vraiment grosse, aux environs de 95D je dirais.Elle nous donne les menus, nous demande si on veut boire quelque chose pour choisir dans de bonnes conditions. Pour moi le choix est clair une branlette entre ses seins s’impose. Bien sûr je n’en dis rien et commande simplement un verre de vin rouge. Ma femme opte pour un blanc. Pendant tout le temps que la serveuse a passé à notre table je n’ai eu d’yeux que pour sa poitrine.D’ailleurs une fois qu’elle est partie chercher notre commande, ma femme se tourne vers moi et me dit : Tu pourrais être un peu discret, si ce n’est par rapport à moi sois le pour elle. Ca doit être super gênant pour elle de se faire matter comme ça à longueur de journée.Tu as raison je vais me calmer.Quand bursa escort elle revient avec nos deux verres elle se penche tellement bas pour nous servir que je ne peux pas faire autrement que de voir ses gros seins offerts à mon regard. Quand elle se redresse elle me sourit largement mais pas vraiment d’un sourire commercial. Elle croise les bras sous ses seins et les remonte tout en nous demandant si nous sommes prêts à commander. A présent sa poitrine a l’air de vouloir sortir de son pull tout de suite. De mon côté je bande comme un âne. Elle se repenche en avant pour écrire sur son carnet de commandes en souriant largement. Ma femme lui demande des précisions sur la quasi totalité des plats du menus, ce qui me donne tout loisir pour regarder notre serveuse. Elle a une bouche pulpeuse et quand on observe bien on peut deviner un piercing sur sa langue. ça m’a électrisé. Quand elle est partie avec la commande je suis quasi sûr qu’elle roulait du cul.On dirait bien que le fait que tu la mates ne la gêne pas trop non ?Je crois en effet…Ma femme pose sa main sur ma queue qui est dure comme du fer à présent.Bin mon salaud elle te fait vraiment de l’effet cette bonniche à gros seins…. Et elle commence à me caresser au travers de mon pantalon. Même si la table nous protège des regards je ne suis pas rassuré du tout quand ma femme ouvre ma braguette et sort ma queue qu’elle bursa escort bayan se met à branler méthodiquement.Quand la serveuse arrive avec nos assiettes elle marque un temps d’arrêt et ouvre la bouche sans rien dire quand elle voit ma femme dans une position qui n’est même plus équivoque. C’est clair elle me branle sans la moindre discrétion. Sans rien dire mais en se positionnant de façon à pouvoir voir ce que ma femme est en train de faire elle nous sert nos assiettes. Elle nous fait un grand sourire, se lèche les lèvres et nous dit que si nous avons besoin de quoi que ce soit elle est à la caisse, juste à côté de l’entrée des toilettes.Là il n’y a plus de doute elle roule du cul en s’éloignant. Ma femme lâche ma queue pour goûter son plat et j’en profite pour ranger mon engin.A peine ai-je terminé qu’elle me demande de lui passer le sel. Je me lève en lui disant que je vais en chercher du gros plutôt que le fin qui est sur la table. Elle sourit et me regarde partir la pantalon tellement tendu que si j’avais laissé ma queue dehors j’aurais été à peine moins décent.J’arrive à la caisse où la serveuse m’attend ostensiblement, je lui souris et entre dans les toilettes sans fermer la porte. Le temps de sortir ma queue et mes couilles de leur prison et de me retourner et la porte s’ouvre. La serveuse entre, ferme la porte derrière elle et s’agenouille devant moi. Elle escort bursa ouvre la bouche, je mets mes mains sur sa tête et fourre ma queue luisante le plus profond possible dans sa gorge. Elle att**** mes fesses et commence à baiser ma queue avec appétit. Son piercing glisse délicieusement le long de de mon chibre, je suis aux anges. Elle prend mes couilles dans une main et les serre fermement, mon gland est au fond de sa gorge. Je suis à deux doigts de jouir et j’essaie de la prévenir mais elle ne fait que planter son regard dans le mien d’un air de dire “Donne moi ton foutre”, s’en est trop et j’éjacule quatre ou cing fois en tremblant de tout mon corps.C’est une suceuse divine. Elle avale tout et continue à me sucer lentement. Quand elle arrête je l’aide à se relever et, tout en me rhabillant rapidement je l’invite à nous rejoindre ma femme et moi après son service. Elle me sourit largement et hoche la tête sans rien dire. Je rejoins ma table, sans sel et m’assied. Dix secondes plus tard la serveuse s’approche de ma femme et se penche rapidement et lui roule une pelle a très forte teneur en sperme. que ma femme essaie de garder en bouche. La serveuse se redresse, annonce,je finis dans une heure et repart vers la caisse. La scène n’a duré qu’une dizaine de secondes et personne n’a rien vu dans le restaurant. Ma femme a mon foutre sur le menton que je m’empresse de lécher, pendant que ma femme me chuchote à l’oreille : je suis trempée il va falloir que cette salope me bouffe la chatte pour éponger tout ça et payer l’utilisation de ta queue.Une heure plus tard la serveuse sort du restaurant mais c’est une autre histoire.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*