Soumise et souillée…. pour son anniversaire.Ça y est, 40 ans dans 2 jours, ma femme Cathy va avoir 40 ans, et pour son anniversaire, je vais lui faire une petite surprise coquine. Nous ne l’avons jamais évoqué ouvertement, mais on parle de temps en temps de la « légende » des grands blacks avec une grosse bite, de ce que cela ferait de voir son conjoint avec un/une autre. Et bien c’est décidé, elle n’est pas au courant, j’ai sans mal trouvé un black baraqué avec un engin énorme sur internet… C’était l’un des critères de choix, ce sera son cadeau. Evidemment, moi avec ma petite bite, je vais faire petit joueur, mais je pense que je vais apprécier le fait qu’elle se fasse prendre par un étalon « professionnel » de la chose. Mardi soir, tout sera prêt pour une belle partie de jambes en l’air et un assouvissement de mes fantasmes et peut être des siens… Je ne sais pas trop comment elle va réagir. Je vais lui demander de baiser avec un autre, devant moi, et peut-être que je me joindrai à eux pour qu’elle s’occupe également de moi, je pense que je ne résisterai pas. Mardi début de soirée, Jo (je devine Joseph) m’attend devant chez moi, avant que Cathy n’arrive. Il est classe, bien habillé, il sent bon et c’est vrai qu’il est baraqué. Nous nous saluons et je lui fais visiter les lieux. « – Où souhaites-tu que l’on baise ? me lance-t-il. Et bien j’avais pensé sur le canapé du salon, car il est grand, il y a de la place. De la place toi toi également ? Tu voudras te joindre à nous ? pour baiser ta femme également ? Bah oui, je crois que je ne vais pas résister et que je veux te matter la prendre, puis ensuite qu’on la prenne tous les deux. On verra comment elle se sent et ce qu’elle acceptera de faire ». On parle 5 à 10 min, puis j’entends la porte du garage qui s’ouvre et la voiture qui entre. Cathy monte les escaliers et me voit assis à parler avec Jo. Il la dévisage et l’observe de la tête aux pieds. Elle porte aujourd’hui des petites bottines noires avec une jupe longue et une épaisse ceinture. Elle porte un petit chemisier avec un collier grand qui fait plusieurs tours autour de son cou en fausses perles noires. « – Tient, nous avons un invité ? Oui, bonsoir ma chérie, voici Jo. Bonsoir Jo, je suis Cathy, ne vous dérangez pas, je vous laisse discuter avec mon mari. Je ne fais que passer. Et bien en fait Cathy, aujourd’hui, ce sont tes 40 ans, et je pensais t’offrir Jo. Comment ça m’offrir Jo ? Qu’est-ce que tu veux dire ? Et bien tout simplement que tu passes un moment intime avec Jo. Tu vois comment il est bâtit, je souhaite qu’on évolue sexuellement que l’on change et j’avais cru comprendre que tu pourrais te laisser tenter. Alors avant que cela n’arrive sans que je ne gère rien, je prends les devants. Qu’en penses-tu ? tu veux ? Ce soir ? Tu veux que je m’envoie en l’air ici ? avec Jo ? et toi dans les parages ? Bah tu diyarbakır escort me prends un peu au dépourvue là, je ne sais pas trop ». Jo se lève, il s’approche de Cathy et lui prend la main pour doucement lui sucer un doigt. Il place la main de Cathy ensuite sur son torse puissant pour qu’elle sente la masse de muscle sous sa chemise. Elle me regarde en rougissant un peu mais se laisse faire. Jo la rapproche de lui et se frotte doucement à elle en la maintenant par la taille puis descend vers ses fesses. Cathy ne dit rien, mais elle écarte légèrement les jambes ce qui fait que la cuisse de Jo vient dans l’entre-jambes de Cathy qui se frotte contre lui. J’installe mon iPhone sur un support pour filmer la scène et je m’installe dans le canapé pour regarder ces préliminaires. Je bande déjà… Jo se penche sur Cathy pour l’embrasser dans le cou, elle bascule la tête en arrière pour se laisser faire, d’une main, il maintien la tête de Cathy pour l’amener à l’embrasser et de l’autre main, il dirige la main de ma femme vers son sexe qui se durcit aux frottements répétés de Cathy. Il prend Cathy par les bras et la jette littéralement sur le canapé où elle s’assied. Jo retire doucement sa chemise qui laisse dévoiler un torse musclé, puis il retire sa ceinture qu’il place sur le cou de Cathy lui faisant ainsi une sorte de collier qu’il tient et peut maîtriser à souhait. Il dégrafe son pantalon laissant apparaitre un bâton noir ébène. « – Ouvre la bouche et tire la langue pour me lécher la queue ma belle que je bande »Cathy me regarde ne sachant que faire, mais Jo tire sur la ceinture et rapproche la bouche de Cathy sur son pieux déjà énorme. S’il ne bande pas encore à fond, je me demande la taille que va prendre cet engin. Elle s’exécute et Jo qui tient sa bite dans une main « joue » avec et la promène sur la langue de ma femme. Il met son gland sur le bout de la langue puis lui fait lécher toute sa tige avant de doucement lui enfourner dans la bouche. Il enfonce loin si bien qu’elle recule la tête et lui prend la bite des mains pour limiter cet enfoncement trop soudain. Jo prend Cathy par les cheveux et se recule afin qu’elle puisse le sucer doucement en faisant des aller-retours. Il est rasé, clean, je sens qu’elle commence à le pomper par plaisir, à lui lécher la queue, le gland, puis je vois qu’elle le branle en lui léchant les bourses. Une main l’astique tandis que l’autre lui caresse les couilles qu’elle suce abondamment. « – Oh oui ma belle c’est bon ça, ton mari ne m’avait pas dit que tu suçais aussi bien, vas-y, continue… »Elle retourne au pieux noir qui a presque doublé de volume par rapport au début. Elle en a plein la bouche. Jo initie des va-et-viens des hanches et ma pauvre Cathy en a plein la bouche. Il lui enfonce sa bite tellement loin qu’elle tousse 2 ou 3 fois et est obligée eğil escort de se retirer pour respirer. Jo passe l’une de ses jambes au dessus de l’épaule de Cathy pour se trouver au plus proche d’elle et lui baiser littéralement la bouche. Pendant ce temps, il descend une main dans le chemisier de Cathy et lui caresse un sein. Je sens qu’il lui tire le téton de façon un peu brutale car elle gémit un peu mais ne se retire pas. Jo se recule légèrement et tapote de son sexe la bouche et le visage de Cathy qui a la bouche ouverte et la langue tendue vers son amant. Jo retire totalement son pantalon, fait se lever Cathy, et lui retire son chemisier et son soutien-gorge. Il la retourne et lui retire également sa jupe puis la met à genoux sur le canapé de telle sorte que sa croupe gainée d’un collant sexy soit bien en hauteur. Il baisse le collant et son string à mi-cuisse, puis il vient s’agenouiller derrière ma femme pour lui fourrer la langue dans la chatte. Il crache dessus puis plonge sa langue dans l’intimité de Cathy. « – Oh Oui, c’est bon ça, vas-y, j’aime bien qu’on me lèche la chatte, vas-y, bien à l’intérieur, c’est boooon. Oh oui ma petite garce, jouit, je vais te prendre. Lèche moi encore, je sens que ça vient ». Jo, en plus de sa langue qui se promène enfonce l’index dans la fente de Cathy qui gémit à l’introduction du doigt de son amant. Puis après quelques caresses intimes, il lui fourre un autre doigt ce qui a pour effet de se cambrer et je vois alors qu’elle s’enfonce sur les doigts de Jo, c’est elle qui impose son rythme de bassin pour s’empaler sur ce nouveau jouet. Jo écarte alors les fesses de Cathy de l’autre main. « – Je vais te lécher le cul maintenant ma salope. Tu en veux encore, tu en veux plus hein ! Dis-le que tu veux que je te lèche le cul, vas-y, demande le moi ! » ordonne-t-il Oui, je le veux. » Dit-elle d’un ton peu rassuré. Car elle s’imagine que c’est pour la sodomiser après… Elle m’a pas encore eu l’énorme gourdin dans son vagin et la sensation que cela lui procurera mais elle pense déjà à la douleur de la pénétration anale. Quant à moi, je n’en peux plus de les voir comme cela. Ma femme à quatre pattes en train de se faire bouffer le cul par un grand black. Je me rapproche d’elle en restant assis sur le canapé afin de lui caresser ses petits seins qui pendent. Elle me regarde avec un sourire quand tout à coup elle ferme les yeux. J’imagine que Jo lui a mis un doigt dans le cul. Je lui malaxe les seins lorsqu’elle descend ma braguette pour sortir ma queue qu’elle se met à sucer sans rien demander. « – Pas maintenant ma cochonne ! lui rétorque Jo qui, en se relevant tire sur la ceinture empêchant Cathy de me sucer. Tu es à moi pour le moment. Je vais te sauter avant de te baiser le cul ». Il se place doucement sur la fente de ma bien aimée, puis la pénètre d’un coup. ergani escort Je vois le visage de Cathy se déformer au fur et à mesure que la puissante matraque noire se glisse en elle. Il la pilonne en la tenant par les hanches et la ceinture pour qu’elle se cambre. Je titille les seins et les tétons de Cathy qui secoue la tête en criant. « – Ouuuiiiii allez-y c’est boooonnn. Vas-y mon chéri caresse moi encore, tire moi les seins ça m’excite, ouiiiiii. Encooooore Jo, plus fort, encore, bien profond. Ahhh tu aimes ça hein ma salope que je te défonce hein, tu prends ton pied hein. Ouiiiii c’est ça défonce moi, prend moi biiiiiennnn ». Jo, tout en lui baisant sa fente, lui met un doigt pour la préparer à une sodomie surprise… Il s’arrête et il retourne Cathy pour l’allonger sur le dos. Il lui relève les jambes toujours serrées et emprisonnées dans ses collants descendus à mi-cuisses. Je profite de la situation pour m’agenouiller au dessus de Cathy et lui mettre ma bite dans la bouche. Elle ne se fait pas prier l’avale goulûment tout en la prenant dans ses mains. Jo bascule bien en arrière les jambes de Cathy pour lui remonter le bassin et qu’elle s’ouvre sa petite rosette de plus en plus. Il lui bascule tellement les jambes que c’est moi qui lui tient les chevilles de Cathy. Il se positionne à l’entrée de la zone interdite puis s’enfonce doucement dans un premier temps. Je regarde avec attention, je sens que Cathy arrête de me sucer pour se concentrer sur ce gourdin qui la pénètre. Il fait quelques va-et-viens pour entrer dans un premier temps son gland trempé, puis doucement s’enfonce dans le cul de ma femme. « – aaahhhhh oui, vas-y doucement… enfonce toi ouiiiiii Alors tu aimes ça hein !! Tu vois mon gars ta femme c’est une salope qui aime le cul, elle aime se faire défoncer par une grosse queue. Tu aimes ça hein !! Dis-le !Ahh oui, j’aime ça , c’est boooon défonce moi le cul, ahhh ». Tandis que je jouis dans la bouche de ma femme, Jo éjacule dans le cul de Cathy qui explose de bonheur, totalement en transe…. Ne souhaitant pas en rester là, Jo positionne Cathy à quatre pattes de nouveau et se met face à elle. « -Vas-y ma belle suce moi bien la queue, je veux encore jouir et te remplir, vas-y suce et avale ma bite bien profondément, et tu sais quoi ton cher mari va te pilonner le cul pour qu’il en profite aussi ! Que dis-tu de ça ?Encore ? je ne sais pas trop je suis fatiguée !Non tu ne l’es pas, suce moi je te dis et pompe moi jusqu’à la dernière goute, vas-y ! Cathy sentant qu’elle n’avait guère le choix prend le mastodonte dans sa bouche et commence par le lécher. « – Suce bien profond, ne me lèche pas, prend moi bien à fond je te dis! »Pendant qu’elle s’exécute, je me positionne tout doucement sur son cul et je m’enfonce. Qu’il est facile de rentrer en elle à présent qu’elle est toute dilatée. Elle ne dit rien que quelques étouffements dus à la bite de Jo qui la pénètre dans la bouche. Jo accélère le mouvement, Cathy aussi et moi j’essaie de tenir la cadence, puis d’un seul coup, tout le monde s’emporte et crie et soupir de plaisir, un nouvel orgasme à 3 personnes en même temps… que du bonheur…

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*