Petite nudiste— Lorsque je suis arrive´e au camping naturiste, j’e´tais me´fiante. Si je n’avais pas eu ce job d’e´te´ a` l’accueil du club, je ne serais jamais venue en simple vacancie`re. Apre`s, j’ai quand me^me joue´ le jeu de visiter, et de tenter quelques contacts. J’ai vite e´te´ adopte´e par une bande de potes et j’ai connu tous les jeunes du camping. Entre eux il ne se passait rien de bien particulier, pas plus pas moins que dans les autres groupes. Peut-e^tre me^me moins car ils se connaissaient depuis l’enfance, pour la plupart, et pre´fe´raient ne pas trop coucher ensemble pour rester soude´s et e´viter les jalousies. Enfin, de ce que j’ai compris apre`s coup. Car sur le moment, je n’en savais rien et pensais tout le contraire.— Juste parce que c’e´tait naturiste ?— Oui ! Je m’e´tais laisse´e dire que les naturistes e´taient des partouzards. Je sais, je devrais arre^ter de regarder M6 et TMC. Je me disais, ils partouzent et e´changent leurs fluides a` tout-va sans moi parce que je suis nouvelle, ou trop moche, ou pas assez ceci, ou trop cela, et c¸a me marmaris escort vexait e´norme´ment. J’avais l’impression qu’une foule de rapports sexuels se de´roulaient sous mon nez… et surtout me passaient sous le nez. Au de´part je n’avais aucune envie particulie`re : une libido d’e´te´, quoi. La`, m’imaginer tout ce que je loupais, me^me si en fait je ne loupais rien, me rendais frustre´e, jalouse.— Tu supposais que dans le groupe de potes ils baisaient tous ensemble chaque jour, de`s que t’avais le dos tourne´ ?— Il me suffisait de voir partir deux filles avec trois garc¸ons pour supposer qu’ils allaient dans un coin se faire un plan a` cinq. Alors qu’ils faisaient que se balader, faire des courses ou aller a` la page ! Pour tenter d’e^tre de la partie j’ai tout fait pour se´duire, et jusqu’au bout.— Je pre´sume que c¸a a fait mouche…— Pour c¸a, oui ! C’est devenu un festival de baise.— Pour toi seulement ?— Pour tous ceux qui m’ont baise´e. Pas plus, car ils se sont contente´s de mon corps. A` la bonne franquette, quoi. C¸a m’allait bien… Ce n’est escort marmaris que la`que j’ai appris la ve´rite´. Je pensais e^tre juste une baiseuse de plus, en fait j’e´tais LA baiseuse. La fille qui avait le plus couche´ dans l’ensemble des nanas passe´es ici depuis toutes ces anne´es.— Les garc¸ons devaient e^tre contents. Les filles un peu moins, peut-e^tre ? — Certaines filles ont eu du mal a` l’accepter… mais moins que pre´vu. Finalement, les naturistes sont des gens tre`s tole´rants. Ils acceptent les prudes comme les salopes.— Tu avais vu juste sur un point : les mecs e´taient bien des chauds lapins. — Quelle bande de jeunes mecs refuserait une nana pre^te a` coucher avec chacun d’eux ? Ils n’e´taient pas plus chauds lapins que n’importe qui.— Quand tu as su que tu t’e´tais trompe´e, tu as arre^te´ ?— Non : c’e´tait bien trop bon. Et mon job e´tant a` mi-temps, j’ai pu en profiter a` fond.— C’est dro^le ! Tu re´ponds parfaitement a` l’adage « elle ne savait pas que c’e´tait impossible, alors elle l’a fait ». Si t’avais pas mal juge´ les naturistes, marmaris escort bayan tu n’aurais jamais cherche´ a` te faire autant sauter. Et la nudite´ quotidienne, c¸a t’a plu ?— Ce n’est pas ge^nant, sans e^tre spe´cialement mon truc. Par contre, a` force de sexe je suis devenue naturiste malgre´ moi. J’ai couche´ jusqu’a` trois ou quatre fois par jour. Et tant qu’a` faire, je me suis pas toujours rhabille´e. Et de plus en plus souvent de´shabille´e a` l’avance. Si par exemple j’avais rendez-vous sous une tente a` quinze heures, j’allais me baigner a` midi sans me reve^tir ensuite. Plus pratique, plus agre´able. D’autant que l’eau, le soleil et le vent contre une peau nue met encore mieux en condition pour l’amour. — La direction du centre ne t’a pas pris en grippe ?— Au contraire! La plupart de leurs employe´s ne sont pas du tout naturistes. Ils savaient que je ne l’e´tais pas non plus, ils m’ont vu le devenir au cours du se´jour et m’en ont fe´licite´e.— Ce qu’ils ignoraient c’est que les jours ou` tu e´tais nue du matin au soir e´taient ceux ou`… tu baisais du soir au matin.— C’est pour c¸a que malgre´ leurs dires, je suis pas certaine d’e^tre une vraie naturiste. Pluto^t une nudiste. En tout cas, ils sont pre^ts a` me rembaucher pour l’anne´e prochaine. Et le groupe a ha^te de me voir revenir…

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*