Bbw

Le plus beau de mes souvenirs d’adorateur de piedsC’était un voyage en voiture effectué avec une consultante de mon entreprise pour un aller- retour chez un client sur une journée.Vêtue d’une chemise blanche échancrée, d’un pantalon vert kaki en toile moulant et de superbes escarpins en cuir noir dont les talons devaient atteindre les 12 centimètres, ma collègue était l’archétype de la businesswoman avec son caractère bien trempé et une capacité de conviction requise pour son métier.Pour le voyage allé, elle me le laissa conduire, préférant préparer la journée de travail durant le voyage d’une heure et demie.La journée chez le client fut harassante, la charge de travail avait été alourdie par une chaleur suffocante, la climatisation ayant fait faux bond.La fin de journée arriva. De retour à notre voiture, juste avant de s’installer elle retira ses escarpins les jeta négligemment sur le siège arrière et s’avachit sur le siège passager.Légèrement troublé à la vue de ses pieds dénudés, je repris à nouveau güvenilir bahis le volant et fit tourner la climatisation, ce qui nous permit de se détendre.C’est au moment de l’entrée sur l’autoroute que ce voyage pris une dimension érotique totalement inattendue.Avec une nonchalance que je ne lui connaissais pas, elle étendit ses jambes, et posa ses pieds langoureusement sur la plage avant :- désolée si je prends mes aises, mais j’ai besoin de recharger les batteries, je pense que je vais m’assoupir un court instant, qu’as-tu pensé de ma prestation aujourd’hui ?J’étais subitement décontenancé par la vue que m’offrait ma collègue. Mon cœur se mit à battre la chamade et tous les muscles de mon corps se raidirent.Ses pieds étaient superbes et sexy à souhait. De tailles moyennes, longilignes leurs ongles étaient merveilleusement mis en beauté par un vernis rouge ocre. Un des orteils était ornementé d’une bague en argent et sur sa cheville droite était accrochée une petite chaine en or.Après türkçe bahis quelques secondes, je repris mes esprits et me rendit compte que je n’avais pas répondu à sa question. Je bafouillis lamentablement avant de lâcher une réponse évasive.Elle sembla faire fi du trouble que j’avais ressenti, ferma les yeux et s’assoupi tranquillement.Tout en conduisant, j’observais Sans retenue ses pieds avec acuité. Sous son pied droit étaient collés quelques minuscules cailloux qu’elle avait dus malencontreusement récupérés en montant pied nu dans la voiture. Elle avait encore dessiné les marques de ses escarpins sur ses chevilles, Sa peau très blanche semblait d’une grande douceur.Je flottais ainsi dans un état second jusqu’à ce qu’elle ouvre subitement ses yeux. Son regard se fixa directement sur mon visage. Elle fronça les sourcils l’air surprise, puis doucement se rasséréna et esquissa un léger sourire. Après s’être étirée, elle ramena ses cheveux en arrière et se cala entre son siège et la portière. Elle güvenilir bahis siteleri étendit ses jambes de travers et posa ses pieds à proximité du volant tout en gardant ce léger sourire énigmatique.Avait-elle devinée mes désirs secrets ? Jouait-elle ainsi avec moi à me provoquer ?Mes pensées étaient guidées par des fantasmes peu avouables.J’imaginais ma collègue venir poser ses pieds sur mes cuisses. Puis lentement pendant que son pied droit venait effleurer mon entre-jambe, son pied gauche s’approchait de mon visage sensuellement. Avec le bout de ses orteils, elle me caressait les cheveux, puis la joue droite. J’inclinais alors ma tête, entrouvrais mes lèvres pour accueillir et sucer lentement le bout de ses orteils. Ma queue se raidissait …Soudain la sonnerie de son téléphone me ramena à la réalité. Ma collègue se remit en position assise, ses pieds au sol et répondit avec promptitude :- Bonsoir ChériCes deux mots me firent le même effet qu’un uppercut à l’estomac. Mon rêve s’était brisé en mille morceaux. Tout était remis en ordre dans ma tête.Depuis cette journée, Il nous arrive, de la croiser dans les locaux de notre entreprise. A chaque fois je pose des regards discrets sur ces pieds et je revis cet après-midi mémorable.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*