Double Penetration

Audrey ma voisine 3Suite 3 – 2iè version : Quelques minutes plus tard, la mère d’Audrey arriva. « Me voilà!» s’exclama-t-elle en enlevant aussitôt son t-shirt et sa micro-jupe avec rien en-dessous. «Et voilà ma cochonne de mère Susanne» s’exclama Audrey. «Aujourd’hui, elle va être notre esclave du sexe» poursuivi Audrey. «C’est exact. Je vais faire tout ce que vous voulez et subir vos cochonneries mais sans aucune v******e» mentionna Susanne. On voyait ses lèvres vaginales ressorties comme celle d’Audrey. Telle mère, telle fille comme on dit. Quant à ses seins, ça donnait environ du 38 DD. En somme un très beau body pour une femme de 45 ans. Elle n’avait que 14 ans quand elle a donné naissance à Audrey. Son conjoint (père d’Audrey) n’avait que 16 ans. Les parents de Susanne sont très libertins et très ouvert avec le sexe. Ils laissaient Susanne avoir des relations sexuelles avec son copain en toute liberté. Susanne oubliait parfois de prendre ses pilules alors il arriva ce qui arriva. Ils sont demeurés chez les parents de Susanne pendant 4 ans avant de pouvoir se prendre un appartement. Nous avons appris tout ça plus tard par Audrey.«Ok mère cochonne, couche toi sur la table et montre nous ta plotte.» dit Audrey. Susanne s’exécuta. Elle écarta ses petites mais longues lèvres vaginales en tirant dessus pour nous montrer l’intérieur de son vagin. Audrey arriva ensuite avec un pot de yogourt à la fraise et lui empli le vagin. «Tu peux venir la «fister» Gary. Si tu y vas graduellement tu pourras te rendre jusqu’à ton mi avant-bras» qu’elle me dit. Je m’avancai vers Susanne et commençai à entrer ma main au travers du yogourt. Celui-ci a l’avantage de bien lubrifier son vagin. Je commençai à pousser jusqu’à ce que mon poignet disparaisse. Puis je poussai encore jusqu’à atteindre mon mi avant-bras. Là j’ai retiré mon bras et le fit entrer rapidement jusqu’au fond de son utérus soit jusqu’à mon mi avant-bras akdeniz escort de nouveau. Je refis les mêmes mouvements de plus en plus vite. Susanne se lamentait de plaisirs. Je l’ai ramoné pendant au moins 10 minutes. Audrey, Émilie et ma femme se masturbais en nous regardant faire. Ça ne faisait que commencer. Émilie, toujours beurré du mélange à l’aspect merdique collé à sa face et ses cheveux, commença à préparer une très grande quantité de ce mélange toujours composé de pudding au chocolat noir, de morceaux de gâteau au chocolat noir et de beurre d’arachides. Elle y ajouta cette fois de la mélasse et de la farine bien dosée pour donner une apparence et la consistance d’un beau caca collant. Audrey pris ce mélange merdique et commença à en graisser sa mère. Elle lui en mit d’abord dans la face en lui malaxant le visage. Ensuite ce fut le tour des cheveux en lui entrant le mélange au travers sa chevelure pour bien l’imbiber du mélange semblable à du caca. Susanne est alors devenue impossible à reconnaître. « Ouvre ta plotte toute grande» dit Audrey à Susanne qui s’exécuta. Facile de deviner ce qui allait se passer. Elle prit une bonne quantité du mélange et le fourra dans le vagin de sa mère. Elle lui malaxa ensuite les seins avec le mélange. Émilie en avait préparé une grosse quantité. Audrey continua de graisser sa mère en couvrant toutes les parties de son corps. Je me suis alors approché avec la ferme intention de la fourrer. J’approchai le gland de mon pénis à l’entrée de son vagin rempli du mélange merdique chocolatée, puis je poussai mon pénis bandé de 10 pouces et demi dedans. En entrant et en poussant à l’intérieur du vagin, mon pénis devint souillé du mélange, lequel ressortait et graissait mes testicules. Ma femme vint se coller le côté de la face sur le pubis de Susanne. Alors j’alternai entre entrer dans la plotte de Susanne et entrer dans la bouche de ma mezitli escort femme Genny. Celle-ci dégustait ainsi le mélange merdique chocolaté. Après une dizaine de minutes de ce manège, j’éjaculai mon sperme dans le vagin de Susanne. Après quelques instants, le sperme mélangé avec la substance d’aspect merdique ressortit du vagin. Genny s’empressa d’ouvrir la bouche pour capter ce sperme souillé de fausse merde et l’avaler.«On a pas fini avec toi, ma grosse cochonne de mère. On va maintenant s’occuper de ton gros cul. Mets-toi à quatre pattes» dit Audrey. «Viens Genny, c’est à ton tour de profiter d’elle» poursuivit-elle. Genny s’approcha du cul de Susanne et entreprit de lui lécher l’anus. Elle fit ensuite entrer sa langue le plus profond possible et commença un mouvement de va et viens. Puis elle introduisit un doigt, puis deux et trois toujours dans un mouvement de va et vient pour détendre le trou du cul. Audrey donna à Genny un gros concombre de 2 pouces et demi de diamètre que celle-ci entreprit de rentrer dans le trou du cul de Susanne. Elle y parvint sans trop de mal et le fit aller et venir un certain temps dans le rectum pour encore détendre le trou de cul. Audrey lui donna ensuite une courge de 3 pouces et demi de diamètre et 9 pouces de long. Genny la fit entrer dans le trou du cul et la poussa doucement jusqu’à ce qu’elle disparaisse dans le rectum et le colon sigmoïde de Susanne. «Maintenant force comme pour chier pour qu’elle ressorte» lui dicta Audrey. Mais une fois en train de ressortir, Audrey repoussa la courge vivement dans le rectum/colon de Susanne. Ce petit manège d’entrer et de sortir se poursuivit pendant un certain temps.«Tu peux maintenant entrer ton bras dans son rectum/colon jusqu’au coude». dit Audrey à Genny. Ma femme ne s’est pas fait prier longtemps. Elle a positionné sa main à l’entrée du rectum et a poussé jusqu’à son mi avant-bras d’un yenişehir escort seul coup, laissant Susanne échapper une petit plainte. Genny a ensuite donné un autre coup rapide pour de rendre jusqu’à son coude. Sa main explorait l’intérieur de l’intestin de Susanne. Elle ressortit son bras rapidement et le rentra à nouveau d’un seul coup jusqu’au coude. Elle répéta ce manège plusieurs fois jusqu’à ce que Susanne demande grâce, épuisée de subir cet assaut. Après que Genny eu enlevé son bras, l’ouverture du trou de cul demeura ouvert un certain temps. On pouvait facilement voir l’intérieur du rectum de Susan. Audrey prit le litre de mélasse et en fit couler dans le rectum jusqu’au bord. «Relève toi ma cochonne» dit Audrey à sa mère. En s’exécutant, on vit la mélasse dégouliner le long des jambes de Susanne déjà bien pourvue de mélange d’aspect merdique.«Dernière épreuve chère mère dégueulasse. Tu vas te coucher sur le patio, et on va t’asperger de pisse». Audrey fut la première à s’exécuter. Elle se positionna au-dessus de sa face et fit gicler un flot de pisse jaune nettoyant ainsi la figue de Susanne. Genny suivit en se positionnant à l’arrière de sa tête pour lui laver les cheveux. Sa pisse jaune pâle coula à flot pendant un bon deux minutes sans arrêt, enlevant une bonne partie du mélange merdique de ses cheveux. Puis ce fut mon tour. Je me positionnai en avant de sa vulve et je fis aller mon flot de pisse bien jaune à partir de sa vulve jusqu’en dessous du menton. Quant à Émilie, elle positionna ses lèvres vaginales autour de la bouche de Susanne et fit couler sa pisse jaune doucement dans la bouche de Susanne pour que celle-ci ait le temps de toute la boire.C’en était fini pour Susanne. «Je vais aller me doucher» dit celle-ci. «Pas question» répliqua Audrey. «Tu vas rester comme ça pour le reste de l’après-midi». Susanne et Émilie ont dû rester dans leur mélange de faux caca jusqu’à ce qu’Audrey décide de les doucher avec le boyau d’arrosage pour enlever la majeure partie de cette substance collante Ce fut un après-midi fantastique dont on va se souvenir longtemps. En partant Audrey nous mentionna qu’on était toujours les bienvenus pour des activités nudistes.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*