Un début prometteurC’était la fin de l’été et après des années sentimentalement un peu compliquées au lycée j’allais enfin attaquer une nouvelle vie à l’université.J’étais un peu anxieuse en découvrant cet univers complétement différent, mais aussi très excitée à l’idée de toutes les nouvelles rencontres et de la liberté que m’offrait cette nouvelle vie loin de chez moi.Pour accueillir les nouveaux venus le campus proposait une soirée barbecue ouverte à tous les étudiants. C’était pour moi l’occasion parfaite de me faire des amis et de passer une bonne soirée.Dès mon arrivée je remarquais des groupes déjà formé mais tous très accueillant, on me proposait une bière puis deux… Je discutais et m’amusais beaucoup, l’alcool m’aidant à me détendre un peu quand je repérais un jeune homme qui attirait mon attention.Il était dans un petit groupe de 3 avec une fille qui ne semblait voir que lui et deux autres garçons. J’avais du mal à détacher mes yeux de lui sans vraiment savoir pourquoi, il avait les yeux verts les cheveux très courts il portait un jeans qui mettait ses fesses vraiment en valeur et un tee-shirt près du corps qui me donnait envie d’en voir plus.Au bout de quelques minutes je remarquais que son regard était aussi posé sur moi, je voyais ses yeux passer de ma poitrine à mes fesses et il me souriait avec un air approbateur.J’avais de plus en plus chaud, la fille de son groupe faisait tout pour attirer son attention et je me résignais à m’éloigner un peu de mon inconnu le temps de reprendre mes esprits ou de trouver comment l’aborder.J’étais près du bar quand je sentais une main glisser le long de mon dos et s’arrêter au creux de mes reins : « Dans 10 minutes derrière le bâtiment principal, j’ai très envie marmaris escort qu’on fasse connaissance ! » Je levais les yeux juste à temps pour voir deux beaux yeux verts me lancer un dernier regard avant de regagner la foule.Ce simple contact pourtant très bref suffit à me mettre dans un état d’excitation que je n’avais alors jamais connu. Son souffle sur ma joue et sa main dans mon dos m’avait déjà rendue fébrile, je n’imaginais même pas ce qu’il pourrait m’arriver derrière le fameux bâtiment.Autant dire que je ne mis pas longtemps à prendre une décision je m’éloignais doucement du groupe, laissant les rires et des bavardages derrière moi pour me rendre à l’endroit indiqué par mon charmant inconnu.Une fois seule je faisais les cents pas en attendant son retour, je tremblais d’excitation dans l’attente d’un nouveau contact, je voulais sentir ses mains sur moi… Je voulais sentir bien d’autres choses aussi… Perdue dans mes pensées de plus en plus dépravées je ne l’entendais pas arriver avant de sentir ses mains enserrer ma taille et son corps se presser dans mon dos.« Alors ma jolie demoiselle, on n’a pas appris que c’était malpolie de dévisager les gens comme ça… »Je ne trouvais rien à répondre mais d’instinct je collais mon corps contre le sien et passais une main sur sa nuque.« Hmm curieuse et coquine c’est un mélange qui me plait bien » En disant ça il descendait une main pour caresser mes cuisses et remonter suffisamment haut pour sentir que je ne portais pas de culotte sous ma robe. Sans me retourner je le sentais sourire et remonter encore sa main pour sentir mon excitation impossible à cacher.« C’est moi qui te fait cet effet-là ma belle ? » Je me retournais pour voir son sourire, évidemment escort marmaris que c’était lui… Tout chez cet homme réveillait mon désir, sa bouche, ses yeux rieur, ses bras musclés autour de moi, et plus encore la bosse que je sentais à l’intérieur de son jeans.« Qui d’autre, je crois n’en avoir regardé qu’un ce soir… » Je me tournais pour lui faire face, en le regardant toujours j’accompagnais sa main plus haut entre mes cuisses. Je voyais dans ses yeux qu’il appréciait cette entrée en matière, je retirais donc ma main pour le laisser continuer seul et je commençais à passer mes mains sous son tee-shirt. Je ne pouvais m’empêcher de regarder la bosse qui se dessinait maintenant très visiblement sous son jeans, je le voyais suivre mon regard et sourire à nouveau.« Allez viens jouer un peu plus près ma jolie » Tout en disant cette phrase il passait ses mains autour de ma nuque et appuyait pour me faire descendre à la bonne hauteur. Je ne me faisais pas prier, je m’empressais de me mettre à genoux devant lui et de le libérer de ces vêtements trop serrés.Je le caressais et passais doucement mes lèvres autour de sa queue, la peau douce sous mes doigts ne faisait qu’accentuer mon envie, et doucement j’accompagnais mes mains de ma langue. Sentir son goût légèrement salé finissait de me rendre folle, je ne pouvais pas attendre plus et le faisait glisser dans ma bouche. J’allais très lentement au début l’enfonçant centimètres par centimètre, mais j’oubliais que je n’étais pas la seule que ce petit jeu excitait. Et la patience de mon nouvel amant avait des limites, il glissa sa main dans mes cheveux pour mieux contrôler la vitesse de mes va et viens. J’entendais sa respiration s’accélérer au rythme de mes coups marmaris escort bayan de langues et j’accentuer la pression de mes lèvres ainsi que les mouvements de ma langue. L’excitation était trop forte pour moi et je glissais une main entre mes jambes pour me caresser tout en continuant à le sucer.« Oh oui caresse toi et regarde-moi quand tu m’avales. » Toujours sans le quitter des yeux j’allais tout au bout de sa queue pour le sentir remplir entièrement ma bouche, j’adorais cette sensation de l’avoir tout entier et lui aussi ! Il ne pouvait pas attendre plus, il tirait mes cheveux pour me faire me tourner et venait vite se placer derrière moi et avant d’avoir pu réaliser je le sentais rentrer d’un seul coup entre mes fesses. Je ne pouvais retenir un gémissement qu’il fit taire en mettant sa main devant ma bouche.C’était tellement bon, tellement soudain que je ne tenais pas longtemps et me sentais rapidement submerger par un premier orgasme. La vitesse et la profondeur de ses mouvement ne diminuait pas pour autant je me cambrais pour le sentir au plus profond de moi. Il me prenait vraiment fort mais chaque nouveau coup était meilleur que le précédent si bien que je sentais monter à nouveau l’excitation. Une chaleur se diffusait de nouveau en moi ne demandant qu’à exploser une nouvelle fois. Il semblait parfaitement comprendre mon corps et ses besoins parce qu’en continuant à me prendre toujours aussi fort il glissait trois doigts en moi, il ne m’en fallait pas plus je me contractais de nouveau subissant un nouvel orgasme encore plus fort que le premier. Cette fois lui non plus ne résistait pas et se vidait dans un râle entre mes fesses.Après quelques instants pour reprendre son souffle il se pencha pour déposer un léger baiser sur mes lèvres.« J’espère te voir à une prochaine soirée »Et il reparti rejoindre les autres qui faisaient encore la fête au loin. Voilà comment fini ma première soirée étudiante avec un homme dont j’ignorais encore le nom…

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*