Amateur

STRIP POKER ( histoire du net)Aujourd’hui, enfin, j’avais mon bac… Mais au repêchage… Tous mes amis avaient déjà fêté le leur ou l’avaient raté…Personne ne voulait fêter mon succès. Comme personne ne voulait le célébrer, j’étais seule à la maison. Jusqu’à ce que ma sœur arrive. Julia !!! Félicitations !!! Tu vas fêter ca à fond ? Je me trouvais obligée de lui dire que personne ne voulait fêter ca avec moi…Oh, c’est dommage, je pensais que tu ne serais pas la ce soir. J’ai dis a Eric qu’il passe me voir. Sur ce, j’entends les crissements de pneu sur le gravier. Eric entre, comme un coq, avec ses cheveux bleus et son allure de beau gosse….Il disparait dans la chambre de ma sœur sans me dire un mot et je reste seule à regarder la télé… Ne pouvant plus supporter l’ennui, je frappe à la porte de ma sœur… Entre, Julia, on joue au poker… Tu veux jouer avec nous ? Eric, me regardant, propose : Et si on fêtait le bac de ta sœur avec un bon strip-poker ? Elle est si belle… Petit seins mis beau joufflu…Ne sachant pas jouer, je refuse… Mais reste à les regarder. Au bout de deux tours, ma sœur est déjà à moitié nue… Son soutien-gorge en dentelle n’a pas eu l’effet prévu… Ses seins pointus giclent hors de leur fourreau et ses tétons pointent fièrement, comme une provocation vers son amoureux. Génétiquement… On ne se ressemble pas. Elle de gros seins, C je suppose.Peu après, Eric est en caleçon… Je ne l’avais jamais vu aussi beau qu’aujourd’hui… Peut être que les 4 bières que j’ai bu avant qu’il n’arrive n’y sont pas pour rien, mais son corps fibreux m’excite au plus haut point. Une bosse prononcée se révèle sous le caleçon noir à bande grise et accentue son charme.Apres une main particulièrement malchanceuse, ma sœur se voit obligée à révéler son intimité. A la donne suivante, Eric révèle sa masculinité. Ma sœur perd la main suivante et n’ayant plus rien à enlever, se voit forcée à exécuter un gage… Comme de bien entendu, Eric lui demande une fellation. Mélodie y met du sien, léchant la hampe, puis les boules, avalant le chibre tendu et turgescent, caressant le sexe et le gland lentement et avec tendresse… Sa langue faisant des va et vient, caressant le prépuce, sa main caressant la base du sexe en érection… sa bouche enfonçant le membre veiné au plus profond de sa gorge, embrassant le prépuce, avalant les gonades, avant de reprendre sa place. Nouvelle donne, nouvelle défaite. Quand Eric demande quel sera le gage, ma sœur hésite. Puis elle propose : Julia ne veut pas jouer, mais elle peut quand même participer… illegal bahis Je propose un strip-tease de ma sœur ! Noooooon, dis je, ne m’embrouillez pas dans vos jeux bizarres.Ce a quoi Eric réponds : alors pourquoi tu mates depuis le début ? Ne sachant que répondre, et l’alcool aidant, je mets une chanson d’ashkhabad et exécute une danse orientale. Ma sœur se contenterait bien de ma danse mais Eric exige un striptease. J’enlève mon débardeur noir en m’arrangent pour dissimuler mon soutien-gorge snoopy et révèle mes seins dans toute leur splendeur, menus, fermes et rond. Je laisse tomber la jupe et révèle mon string et mes fesses rebondies et musclées. Une vague de honte m’envahie et ma sœur, le voyant, commence à distribuer les cartes…Eric demande à préciser l’enjeu avant de retourner les cartes. Est-ce que ses désirs seraient assouvis, en cas de victoire? Ne sachant que répondre, ma sœur propose de jouer promettant une solution, suivant le résultat…Eric gagne la main et demande une autre fellation à ma sœur, mais cette fois, avec éjaculation faciale. Celle-ci se refusant, Erik m’att**** par le sein droit et attire mon visage vers son sexe. Je m’exécute, soumise et heureuse, léchant son entrejambe, sa bourse et sa hampe, me demandant si les mecs que j avais connu jusqu’à maintenant n´étaient que des gamins, tout en me sentant coupable de sucer le mec de ma sœur… Je sentis un haut-le-cœur quant il commença à appuyer avec le haut de sa main et me força à avaler l’intégralité de son membre. Le contact de sa virilité contre mon palais me fit frémir et ma langue se mit en mode automatique jusqu’à sentir sa jouissance imminente, j’orientais son sexe entre mes seins et récupérais sa semence entre mes deux globes, petits mais fiers, et avalais les gouttes sur sa hampe mordorée, avant d avaler sa semence.Ma sœur, blessée par les deux personnes qu’elle aimait le plus au monde, demanda sa revanche. Quand elle retourna son full aux rois, elle frémit. Et comme revanche demanda qu’Eric me pénètre brutalement, après m’avoir attaché aux montants du lit. Eric prit l’écharpe de soie végétale achetée au Maroc, attacha mes poignets, et empêchant mon refus, entrepris de me besogner devant sa propre petite amie. Quand il présenta son nœud devant ma bouche, j’eu un mouvement de recul qu’il annula par sa v******e et sa détermination. Je me mis à sucer son sexe du mieux que je pus avant qu’il ne se retire et l’introduise dans mon intimité comme s’il n´avait pas baisé depuis 2 ans… Il me força tout en jouant avec mon clitoris, illegal bahis siteleri j’étais encore vierge et la chaleur de son doigt m’avait fait découvrir de nouvelles sensations intenses, avant qu’elles ne laissent la place a sa masculinité…. Avant que je n’ai pus jouir, ma sœur calma la situation et fit reprendre le jeu.J’étais partagé entre mon envie brulante de copulation et la peur de blesser ma sœur. Par chance, elle résolut elle-même la situation en gagnant la main suivante. Eric s’attendait au pire en demandant son gage. Quelle ne fut sa surprise, et la mienne, quand ma sœur annonça son gage. Il devait se masturber entre mes seins, me pénétrer la bouche et se retenir. Eric agrippa mes seins menus, se demandant comment sa verge pourrait se loger entre de si petits seins, et après de longs aller et venue entre mes mamelles, se logea entre mes lèvres et me défonça la mâchoire, jusqu’à ce que je l´oblige a se retirer pour ne pas perdre son gage. Je mourrais de savoir quel serait le prochain gage… Quand Eric gagna. Il voulut gagner ma sœur en demandant sa chatte. Il la pénétra de toute sa vigueur, la ramona, la secoua, jusqu’à ce que ses seins fassent des cercles… mas elle se retira, énervée, doutant de lui. La main suivante vit Erik perdre. Ma sœur exigea la peine maximum. Erik me retourna durement, lui qui avait été si doux avec moi, me cracha sur les fesses et amena son chibre contre ma rondelle. D’un geste brusque il me pénétra par la ou je n’aurais jamais voulu.La douleur me déchira. Je l’obligeais à se retirer. Sa main caressa mon clitoris, il me pénétra, un doigt, puis deux, utilisant ma mouille pour me lubrifier le petit trou… Jusqu’à ce que ma sœur comprenne ce qu’il faisait. « Si tu me trompes avec ma sœur, peut m’importe sa douleur. Baise-la à sec, qu’elle comprenne ce qu’elle m’a fait ! ». Erik présenta alors son membre gonflé contre mon anus et me prit comme une actrice de film porno… La douleur me fit voir des éclairs blancs, j’essayais de me retirer mais il prit ma crinière noire et me força à suivre son rythme… Mes cris s atténuaient à mesure qu’il me caressait le clitoris.Je commençais à apprécier les mouvements d’Eric quand ma sœur me prit les cheveux et me fis arrêter les mouvements.Elle prit Eric par la garde et le frotta contre ses seins. Pressant ses seins avec ses mains, elle entreprit une branlette tout en me maintenant à l’ écart. Quand Eric lui dit « je vais jouir », elle le prit dans la bouche et goba son foutre en même temps que son plaisir. Je restais canlı bahis siteleri à leurs pieds, jalouse et frustrée… Jusqu’à ce que ma sœur propose une autre manche.« Puisqu’elle a voulu me voler ma jouissance, elle va se me le mériter ». Ma sœur m’attacha les poignets et les chevilles avec deux écharpes, me laissant fesses en l’air. Eric mis sa bite dans ma bouche. Le gout était évidemment de ma sœur pendant qu’il m’asphyxiait, quand la sonnette retentit. Le meilleur ami d’Eric, Thierry, venait jouer à la console, avec son petit frère, qui était dans ma classe.Ma sœur fit visiter l’appartement, comme si de rien n’était, jusqu’ leur montrer la chambre, ou j’étais attachée, a plat ventre, fesses offertes, impuissante, soumise. Kevin, le petit frère, me reconnut et voulut partir. « Kevin », dit son frère, « C’est l’occasion de ta vie, la fille que tu convoite, offerte … On se la fait ? Ou t’es qu’un pd ?»Kevin était un gentil garçon, amoureux de moi depuis la maternelle…. Mais comment résister la pression sociale ? Il commença à me pincer un sein pendant que son frère me caressait les fesses… Quant Thierry mit son chibre dans ma bouche, il le repoussa. Un instant je me crus sauvée… Jusqu’à ce que Kevin sorte son sexe de son pantalon et me le força dans la bouche. Apres de nombreux allers retours, quand la mâchoire commençait à me faire mal, il jouit sur mon visage. Un premier jet me prit par surprise et me fit fermer l´œil gauche, le suivant me bloqua le nez…. Quand je pensais que venais le répit, j’entendis le son d un appareil photo et perçus la lumière d’un flash, immortaliser mon visage plein de sperme. Au même instant, Thierry commença à jouer avec ma rondelle… Un doigt, puis deux, Puis il passa aux choses sérieuses. Ma sœur essaya de le retenir, de lui expliquer qu’on ne l’attendait pas…. Mais en vain… Il la repoussa et me prit en force, et m’arracha le cri de la virginité anale pendant que ma sœur pleurait et son mec riait. Ma sœur demandait l’aide de son copain, pour arrêter les dégâts. Sa réaction, l’opposée. Il décida d’en profiter et pendant que Kevin me mettais son chibre dans la bouche, et que Thierry me défonçait le cul, Eric commença à me baiser la chatte, et je me retrouvais prise par tous les trous.Quand ma sœur pensait que tout était finis, Thierry lui arracha le soutient gorge, la prit par les cheveux et lui mit le chibre dans la bouche, jusqu’a la garde….. Kevin en profita pour lui fourrer la rondelle et quand Erik arriva, il était trop tard. Et il se résolut à jouir dans la bouche de ma sœur, et la força à avaler, pendant que les deux cousins la démolissaient …Quand ils étaient a point de finir, ils lui jouirent a la bouche, les trois l’un après l’autre… Dans la bouche, sur les seins… Et ils s’essuyèrent avec mes cheveux…

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*