Sandrine et nousSamedi soir, nous recevions une amie Sandrine. Cette dernière a une poitrine de 110D et un de ces culs, mon Dieu. Nous avions déjà discuté par une amie interposée d’une envie de faire l’amour et un cunni( comme toujours avec mon mec). Ce soi- là, j’avais mis un déshabillé rouge et j’ai un peignoir juste pour la recevoir. Fred était en t-shirt et short. Sandrine est arrivée simple et de bonne humeur. On s’est fait la bise et on a pris du temps à nous connaître. Fred lui a demandé ce qu’elle aimerait faire, quelles positions, si elle aimait l’anal, les éjaculations faciales. Cela a permis de créer une atmosphère douce et décontractée. Pour lui montrer que j’étais cool, j’ai enlevé mon peignoir et j’ai vu dans ses yeux, une envie de me toucher et plus. Elle nous a regardé et a enlevé, son chemisier qui dissimulait une paire de seins énorme dans un beau soutif, ensuite enlevé sa jupe, un slip assorti qui cachait sûrement un minou dès plus appétissants. Fred s’est mis à poil direct et j’ai vu les yeux de Sandrine pétillés. Fred est venu m’embrassé et j’ai caressé son pénis et j’ai fait semblant de le diriger vers mon sexe avec mon string ouvert. Sandrine est venu vers Fred et l’a embrassé à pleine bouche, ses lourds seins étaient collés contre sa poitrine. Et on devinait son envie de baiser. Elle et Fred nous allés à la salle de bain prendre une douche (un rituel que nous aimons faire et qui nettoie le corps). Elle a voulu sentir la grosse bite de Fred dans son cul direct, il a passé du savon sur les fesses de Sandrine en nettoyant son corps puis a passé le savon sur le sien. Il a écarté les fesses de Sandrine et est entré comme dans du beurre dans son cul. Elle a poussé un cri de plaisir sous l’eau chaude qui tombait sur ses reins. Fred lui touchait les seins et lui caressait le minou, et ses grosses cuisses. Moi je me touchais simplement l’abricot, avec un doigt à mon cul, tellement que cette vue était sensuelle. Quand Fred allait éjaculer, Sandrine s’est mise à genoux pour recevoir sa semence en plein visage tout en ouvrant la bouche pour avaler un peu de sperme. Et elle a continué à pomper Fred et celui-ci pris sa tête pour enfoncer sa bite dans sa gorge. Il gardait sa bite dans sa bouche et faisait mine de perdre sa respiration, et Fred recommençait le même schéma dans quelques dizaines de fois. Il l’a remis debout et appuyée fethiye escort contre le mur sous la douche chaude, il l’a embrassé passionnément et faisait des caresses sur son corps et léchait, titillait, mordait ses seins et ses gros tétons. Fred est sorti de la douche le 1er, il s’est essuyé et il est venu vers moi, on s’est embrassés et j’ai écarté la jambe pour sentir son gros pénis en moi, j’ai enlevé le déshabillé et j’étais nue pour baiser avec mon homme. Son pénis était encore plus gros que d’habitude, il entrait et me perforait et j’ai entièrement mouillée. Il m’a dit à l’oreille :-Tu seras ma chienne ce soir-Oui mon amour, mon corps est à toi, déchire-moi et défonce-moi car je suis une putain en manque de baise.Sandrine est revenue à ce moment-là et a léché le cul de Fred tandis que son pénis me labourait les entrailles. Il m’embrassait les seins, me caressait le dos, crachait sur mes seins tout en les écrasant. Purée, j’ai aimé ce moment de baise intense. Ma main a caressé les cheveux de Sandrine qui est revenue vers nous pour un jeu de langues à 3. Tandis que Fred suçait les seins un à un que Sandrine lui donnait. La bite de Fred es sorti de mon minou mouillé pour aller dans celui de Sandrine, Fred a voulu mettre une capote, mais Sandrine avait déjà préparé le coup, elle avait mis il y a 3 mois un stérilet car elle était jadis avec un beur (avant que celui-ci décide de prendre une moins grosse d’après ses dires). Fred s’est installé sur une chaise et Sandrine est venue s’empaler dessus. Ils se sont embrassés à la folie et ils se caressèrent les seins, le dos et elle embrassait avec plaisir ses tatouages et son corps. Fred lui passa un coup de langue profond dans la bouche et Sandrine sentit le feu dans son corps. Fred fit des vas et vient dans son sexe et mis un doigt dans son anus. Les seins lourds de Sandrine étaient écrasés contre Fred. La salope de Sandrine prenait son pied. Fred me vit me masturber intensément et il invita Sandrine à venir sur le lit. Fred s’allongea et Sandrine mis son sexe sur le visage de Fred, je pensais que ce dernier allait s’étouffer sur son sexe ouvert. Et enfin j’ai pu sucer et lécher sa bite tout en sentant 3 doigts dans ma chatte et mon anus chacun son tour. J’accélérai toujours plus pour le suce, j’avais trop envie. Je me suis redresser et je me suis assis face à Sandrine, Fred lui bouffait escort fethiye littéralement la grosse chatte, je bougeais sur Fred pour sentir sa bite au fond de moi. J’ai embrassé les lourds seins de la cochonne de Sandrine et on s’est roulées des pelles. Pendant que la bite de Fred me défonçait pour mon plus grand plaisir, Sandrine est venue auprès de Fred pour l’embrasser et le caresser. Il lui suçait les doigts un à un et lui caressait les seins, elle, elle me caressait le minou. J’allais toujours plus vite sur sa bite et je suis descendu vers lui, pour l’embrasser et sentir ses mains écraser mes seins et caresser mon corps. J’étais devenue une pute qui demandait toujours plus. Je suis sortie sur son sexe et Sandrine et moi, nous nous sommes embrassés et nous avons léchés ensemble cette grosse bite. Au moment d’éjaculer, j’ai ouvert ma bouche pour recevoir l’offrande de mon mec. Celui-ci m’a inondé la bouche de son jus chaud et nous nous sommes embrassées avec Sandrine et moi. Nous sommes restés tous les 3 collés les uns aux autres. Fred a voulu nous remercier et nous a offert son superbe cunni. Il a commencé par moi et j’ai eu de multiples orgasmes et j’ai hurlé comme une louve. Puis ce fut le tour de Sandrine, elle était excitée, puisqu’elle avait vu sa manière de procéder. Sandrine a ouvert ses jambes d’où une sacrée fente apparaissait. Fred l’a embrassé, embrassé ses lourds seins, embrassé son gros ventre, ses grosses cuisses et à trouver une grande chatte qui mouillait déjà. J’ai vu que Sandrine était une femme fontaine. Fred a commencé à sucer le clito, le corps de Sandrine bougeait un peu. Puis il a passé la langue sur les lèvres, prit un peu de mouille et est venu l’embrasser et sucer ses seins avec. Il prit de la mouille avec ses doigts et mis sur les seins de Sandrine pour pincer ses tétons. Il entra dans son sexe avec sa langue. Pour aider Fred, j’ai offert à Sandrine, mon cul et mon sexe à lécher tandis que mon mec travaillait avec plaisir en elle. Elle me lécha le sexe comme une folle, mis des doigts dans mon cul, hummmmmm. Elle me caressait les jambes, les cuisses et poussa un cri de soulagement quand Fred atteint son but. Le visage de Fred était couvert de mouille, Je sortis de Sandrine, celle-ci le vit et l’attrapa afin de l’embrasser et de le remercier pour une telle jouissance. Elle lécha sa propre mouille et fethiye escort bayan le tint contre elle. Je ne perdis pas une seconde, sa chatte mouillée, je décidai de mettre une main dans son sexe. Sa surprise fut totale quand je la fista, mon poing entra en elle et je fis des va et vient plus hard. La bite de Fred retrouva de la vigueur, moi je continuais en elle pour la déchirer cette grosse chienne, Fred prit ses deux seins, mit sa bite au milieu et fit des va et vient jusqu’à sa bouche. Moi je continuais à la labourer tandis que mon mec allait plus vite entre ses 2 grosses mamelles. Par la suite, il me poussa tout en m’embrassant à pleine bouche pour faire entrer sa grosse queue dans le sexe de Sandrine qui hurla de plaisir. Il passa de larges de claques sur ses grosses fesses. A mon tour je me mettais à sucer et à pincer des dents les tétons de Sandrine. Elle était à la rupture devant des gros coups de queue pour son minou. Ses mains caressait ma chevelure, me pinçait les seins aussi. Ses grosses cuisses se refermaient sur le sexe de Fred pour le compresser en elle. Elle aimait sentir sa bite en elle. Il poussa les jambes de Sandrine vers elle ainsi son minou et son anus était bien ouvert. Fred décida de l’enculer et son pénis se fraya un chemin pour y entrer. Moi je sautais doucement sur Sandrine pour sucer son minou et lécher un peu la bite de mon mec. Fred me caressa les seins, je me sentais bien et comblée. Puis Sandrine mit Fred sur le dos et le chevaucha. Elle montait et descendait sur sa bite, les longs cheveux de Sandrine tombaient sur le visage de Fred et elle balança ses seins pour que la langue de Fred suce le bout du sein. Elle s’activa toujours plus vite sur son sexe, elle venait se rassasier à la bouche de Fred et ce dernier lui caressait les seins, le ventre, les bras et les fesses. Elle descendit sur Fred et celui-ci lui donna de sacrés coups de queue à son tour. Puis il sortit le pénis de sa chatte pour la mettre dans son cul si bien que sa chatte vint se frotter à son ventre, c’était pour elle la sensation absolue. Puis j’ai donné ma chatte à sucer à mon mec et Sandrine et moi, nous nous embrassâmes et pinçâmes nos seins pour un désir total. Après une chevauchée fantastique, sensuelle et très sexe, il éjacula sur nos poitrines enfin Sandrine, Fred et moi, nous pûmes nous embrasser, sucer, lécher le foutre qui était sur nous. Fred continua à mettre ses doigts dans nos sexes, sa langue sur nos seins et dans notre bouche pour une expérience hardcore hors du commun.Sandrine a laissé 3 photos afin que vous compreniez mieux ce qu’il s’est passé entre nous 3.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*