Salope ?Mon copain Alain m’a appelé pour venir l’aider à réparer sa douche. Nous nous sommes mis d’accord pour que je passe en fin d’après-midi après ma journée de travail. J’arrive dans son immeuble et je sonne à son appartement. C’est sa femme, Cathy qui m’ouvre. La quarantaine, une grande brune avec de jolies formes qu’elle met un peu trop en valeur et qui lui donne un côté assez vulgaire. Comme d’habitude elle est habillée comme une pute, jupe extra courte, décolleté gigantesque avec un soutien-gorge qui dépasse sous son top et qui lui remonte ses seins volumineux. Évidemment, elle a la réputation sulfureuse de se taper tout ce qui présente, faisant porter une paire de cornes immenses à Alain qui ne semble se rendre compte de rien. Mais je n’en ai jamais eu la preuve. Ce n’est peut-être que le fruit des mauvaises langues. Et si Alain se sent bien…Elle me laisse entrer et m’indique qu’Alain est dans la salle de bain. Elle passe devant moi pour m’indiquer le chemin. Et habillée comme elle est je ne peux pas m’empêcher de mater son cul qu’elle fait balancer langoureusement en marchant. J’ai l’impression qu’elle allume non-stop. Elle se plante dans l’encadrement de la porte de la salle de bain et m’invite à rentrer retrouver mon copain. En passant je suis obligé d’effleurer sa poitrine volumineuse. J’ai l’impression qu’elle frotte ses seins contre moi. Une fois passé, elle retourne dans l’appartement toujours en roulant des fesses.Je retrouve Alain, qui veut installer un nouveau pare-douche. Je trouve que l’ancien est encore en très bon état, mais il m’explique, en me faisant un énorme clin d’œil que le nouveau est tout en verre transparent et qu’il aime regarder Cathy prendre sa douche et savonner tout son corps. Nous installons le fameux pare-douche. Et nous rejoignons sa femme Cathy dans le salon où elle nous a préparé un apéritif.Alain dit à sa femme que le pare-douche est installé et qu’elle va pouvoir l’inaugurer. Aussitôt j’ai la vision de Cathy sous la douche devant nous en train de siroter en la matant. Je la trouve vulgaire, mais je ne peux m’empêcher de la regarder avec envie et de fantasmer sur elle.Mais Cathy lui répond qu’on verra ça plus tard et que pour l’instant ils prennent porno izle l’apéro avec moi pour me remercier. Et la discussion continue en buvant et mangeant quelques petits gâteaux. Je ne peux pas m’empêcher de plonger mon regard sur Cathy, sur ses cuisses ou son décolleté.Le téléphone sonne. Alain répond, il hoche la tête à plusieurs reprises et raccroche. Il nous rejoint et nous annonce qu’il doit nous quitter et aller régler un problème à son boulot, il est d’astreinte. Il passe un blouson et quitte l’appartement. Je me retrouve seul avec Cathy.Elle revient d’accompagner Alain à la porte et se plante devant moi en souriant et me dit :– Didon je te vois mater mes nichons et mes cuisses, ça te plaît ?Et elle s’avance contre moi et me met la main au paquet. Enfoncé dans le canapé je ne peux pas bouger. Je bafouille. Son visage n’est qu’à quelques centimètres du mien. Et elle malaxe mes couilles. Elle ajoute :– regarde !Elle att**** le bord de son décolleté et son soutien-gorge et tire dessus pour faire sauter et sortir son sein. En continuant son massage entre mes cuisses, elle secoue son gros nichon avec une grande aréole sous mon nez.Puis elle se redresse, toujours face à moi, elle remonte sa mini-jupe et fait descendre son string.– Qu’est-ce que tu fais!? je lui dis, et Alain???Elle revient contre moi en me souriant. Et tout en s’affairant sur ma ceinture et mon pantalon, elle me dit :– c’est lui qui m’a demandé de m’occuper de toi, ça l’excite, il n’est pas d’astreinte, il est juste sorti. On va baiser ensemble et après je lui raconterai en lui branlant la queue…J’en suis abasourdi. Et tout en m’énonçant ça, avec une grande dextérité, elle a sorti son deuxième sein, ouvert mon pantalon et sorti mon sexe qu’elle caresse. Elle se penche dessus et le prend entre ses lèvres et entoure sa langue autour de mon gland. Elle le tète, me lèche, me suce goulûment.Elle se redresse et monte debout sur le canapé, un pied de part et d’autre de mes cuisses, elle me présente sa chatte taillée en petit triangle et me demande de la lécher. Je redresse la tête et glisse ma langue entre ses lèvres. Elle mouille sur ma bouche. Au bout d’un instant, elle se retourne et pose ses fesses sur mon visage. Je lui porno izle fouille le cul et pointe ma langue dans son anus. Je l’entend gémir de plaisir.Je la fais descendre du canapé et c’est moi qui monte dessus. Elle me fais face, ou plutôt face à ma bite que je pousse dans sa bouche, jusque dans sa gorge, en lui tenant la tête entre mes mains. Doucement, je lui baise la bouche, lui demandant de mettre ses mains dans son dos. Je vais et je viens entre ses lèvres et glisse sur sa langue. Je pousse mon sexe le plus loin possible, presque à l’étouffer. Je veux la baiser maintenant.Je descends du canapé, passe derrière elle et la pousse à quatre pattes sur les coussins. Je tiens ma bite à la mains et sans ménagement je la glisse dans sa chatte et m’enfonce tout entier en elle. Elle accepte et en redemande.– oui ! Vas-y baise moi fort ! Encore !Sous ses encouragements, je l’att**** par les hanches et la tire contre moi en envoyant de bons coups de reins en avant. Je claque mon ventre contre son cul. Elle crie de plaisir. Et les claquement deviennent de plus en plus humide. Je continue de la pénétrer en l’attrapant par les cheveux et en la traitant de cochonne et de salope. Je lui écrase le visage dans les coussins du canapé pour qu’elle se cambre encore plus et que ses fesses s’écarte, offrant sa rondelle à mes pouces qui glissent dessus et la pénètre.Plus je la baise fort et la pénètre de ma queue dans sa chatte et de mes doigts dans son cul, plus je l’insulte et la traite de pute et de salope. Et elle approuve, m’encourage et en redemande. Je suis ivre de plaisir et prêt à tout cracher. Je me dégage de sa chatte et me glisse sur le côté pour lui gicler dessus. Mon premier jet se propulse sur ses seins qui pendent. J’avance et le second s’étale dans son cou. Le troisième jet va balafrer sa joue. Lui attrapant la tête, je la pousse à lécher mon sexe et mon gland qui coule. Elle me pompe. Je m’affale en sueur sur le canapé. Elle pose sa tête sur mes cuisses et embrasse doucement mes couilles et ma verge qui débande doucement.Nous restons ainsi quelques instants. Peut-être me suis-je assoupis un moment. Mais là je bande et Cathy les lèvres et la langue collées sur ma verge s’occupe rus porno de moi. Elle me sent revenir à moi et me regarde ma bite dans la bouche, souriante, elle me fait un clin d’œil. Elle se redresse et se lève en ondulant son corps. Elle se dirige dans la pièce voisine en roulant des fesses. C’est la chambre. Elle m’appelle. Je me déshabille entièrement et le sexe redressé, je la rejoins dans la chambre.Elle est accroupie à quatre pattes sur le lit face à la porte. Bien cambrée, la tête posée entre ses mains, appuyée sur ses coudes. Toujours souriante.– viens m’enculer ! Me dit-elle en tournant la tête vers la table de nuit où est posée une petite bouteille d’huile.Je m’approche d’elle et lui caresse les cheveux et glisse mon sexe sur son visage et dans sa bouche avant de continuer et prendre l’huile. J’en verse dans le creux de ma main et entreprend de lui étaler sur les fesses en faisant des cercles qui se resserre sur sa raie et sur sa rondelle que je masse. Elle se laisse faire et gémie. J’appuie mes doigts sur son anus. Je rajoute encore de l’huile. Et je lui glisse un doigt dans le cul. Puis deux. Elle gémit encore plus fort. Elle me regarde.– viens dans mon cul !Je monte sur le lit et à quatre pattes derrière elle, je pose mon sexe dur et dressé sur la raie de ses fesses et l’enduit d’huile et le fais glisser. Je colle mes couilles sur sa chatte. J’appuie mon gland sur sa rondelle. Elle pousse en arrière pour le faire rentrer. Mon gland la pénètre, puis le reste de mon sexe suit doucement. Je suis tout entier dans ses entrailles. Elle fait une pause pour s’habituer et laisser dilater son cul avant de commencer de petits mouvements. Puis de plus en plus vite et de plus en plus fort. Je l’att**** par les hanches et donne des coups de reins. Je claque contre ses fesses. Elle gémit, soupire, souffle. J’ouvre les yeux, je vois ma bite aller et venir dans son cul. Je vois ses reins bouger au rythme de mes coups de bite, son dos encaisser, ses épaules tressauter, sa tête et ses cheveux balancer, et Alain nu devant elle en train de se branler et de lui fourrer sa queue dans la bouche. Elle le pompe à chaque secousse que je lui met. J’atteins mon plaisir et j’éjacule au fond de son cul. Alain suit et lui éjacule dans la bouche en lui retenant la tête contre son ventre. Nous nous allongeons sur le lit, vidés et Cathy remplie.Puis nous nous sommes retrouvés dans la salle de bain à siroter en la mâtant sous la douche.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*