Blowjob

Retournement de situationSalut la communauté française :)J’ai écrit cette histoire pour une amie et je voulais aussi vous faire profiter.C’est ma première histoire, donc soyez indulgent s’il vous plait :)De nouveau une soirée ennuyante… En plus à cause de Thanksgiving les séries américaines font une pause cette semaine. Qu’est-ce que je peux faire ce soir. Je vais donc aller voir mon profil de VTC pour regarder si les petits pervers m’ont de nouveau envoyés des messages.Et c’est la que je remarque le pseudo « Lyonslave25 ». Il m’a écrit qu’il adore être dominé et qu’il est prêt à tous. Prêt à tous… on va voir ça ^^. Je lui écris pour savoir s’il vient vraiment de Lyon et pour ma grande surprise c’est bien le cas. J’hésite… j’ai encore jamais fait de rencontre, mais j’ai une idée qui me passe à la tête. Je veux le voir à mes pieds, en public ! Mmmh, d’après les frissonnements, on dirait que ça plait à ma chatte !Je lui dis de me retrouver à la gare centrale pour 21h sur le quai 3. Je sais qu’il sera vide à cette heure et je pourrai m’installer au café pour l’attendre et voir à qui j’ai à faire. Je prépare mon sac, avec mes ustensiles de base, collier, laisse, fouet, buttplug et menottes. Vers 21h15, je finis mon deuxième café et je m’apprête à partir, lorsque je vis une silhouette s’avancer vers le quai 3. Sa démarche est hésitante et il n’exprime pas beaucoup d’assurance. Quand il arrive sous le lampadaire, je peux voir un jeune homme de taille normale (peut-être 1m 85), cheveux brun, habits soignés et d’une silhouette plutôt sportive. Il s’assoit sur le banc et on voit dans son visage qu’il n’est plus sûr de vouloir être là.J’hésite encore si je dois finaliser mon plan et briser mon tabou de rencontre avec les clients, mais ma chatte qui commence à tremper ma culotte rose satin me pousse à l’action.Je m’avance vers le quai et le jeune homme m’aperçoit de suite. A son regard je vois que je dois lui plaire. J’ai mis une fine robe noire assez moulante, qui confirme mes fines formes, tout en faisant un beau décolleté. « C’est toi Lyonslave25 ?! »« Ou..oui »« Ok ! Je te dis les règles dès le début ! Tu ne fais rien, tu ne dis rien et tu ne penses rien sans que je te donne l’ordre güvenilir canlı bahis siteleri ! C’est compris !? »« Oui »« Oui quoi ??? »« Oui Maitresse »« Au moins tu apprends vite !, Je veux que tu mettes ce collier et après je te menotte et on va au parc pour la suite. »« Oui Maitresse »Je lui mis donc le collier de chien et les menottes. Il a des avant bras plutôt musclé, est-ce que je le sous-estime ? Nan sinon il se laisserait pas faire.C’est donc de cette manière qu’on quitta la gare en direction du parc, qui à cette heure devrait être désert. Une fois arrivé on se trouve un banc sur lequel je m’assieds et je lui ordonne d’enlever sa chemise et son jeans. Effectivement il doit faire du sport, j’aperçois des tablettes, des pecs et des bras bien musclé. La chemise cachait bien ses atouts. Je lui ordonne de se mettre a genou devant moi, je vois son regard fixé droit devant et d’un coup il y a du mouvement dans son entre-jambe. C’est la que je constate qu’il à vu droite sur ma culotte. Elle est totalement trempé de mon jus et le fait de savoir que lui il peut voir mon excitation fait que rajouter une couche. Mais je ne voulais pas le laisser dans sa zone de confort. Je sortis donc ma laisse et je l’accroche à son collier.« Vu que tu n’es qu’un petit chien, je vais maintenant te promener ! »J’emmène donc avec moi un jeune homme en sous vêtements à quatre pates dans le parc le long des buissons. « Allez !! Renifle ! Tu sens qq chose ? »« Oui Maitresse. Sa sent la pisse de chien. »« Ben alors tu attends quoi ? Marque ton territoire ! »Il commença à enlever son caleçon. « Stop !!! Tu fais quoi ?! Tu le garde bien sûr ! Allez pisse toi dessus ! »Pour la première fois, je vois son visage changer, je ne sais pas si c’est de l’embarras ou autre chose.En tous cas il commence à pisser sur le buisson, du moins il essaye. Tous ce qu’il réussit c’est de tremper son caleçon et le reste lui coule le long des jambes. « Nan mais tu n’es bon à rien !! Même pas capable de marquer ton territoire ! »Je pris le fouet et le claqua contre ses fesses ce qu’il acquitta d’un gémissement. Je le répète une dizaine de fois, jusqu’à ce qu’il me supplie d’arrêter.« Tu en as assez ? Je ne pense güvenilir illegal bahis siteleri pas ! Enlève moi ce fichue caleçon, je ne veux plus le voir ! »Il enlève son sous-vêtement souillé et c’est là que j’aperçois la réelle surprise du soir ! Un pénis comme je n’en avais encore jamais vu ! Il doit bien faire vingt centimètre. Cela faisait longtemps que j’en avais plus vu un comme ça. Il était totalement dur et on voyait quelque goutes sur le gland.Qu’est ce que je fais, je suis là pour dominer cet homme, pas pour admirer son sexe !Je pris le Plug dans mon sac et je lui ordonne de se mettre à quatre pates cul vers moi.« Pour te punir d’être un mauvais chien, je te mets ce plug » Et sur ce coup je lui plantai le jouet dans le fion sans lubrifiant, ce qu’il m’acquitta de nouveau avec un long gémissement. Je me rassies sur mon banc et j’observe mon esclave qui se trouve devant moi. Nu, fouetté et avec un plug dans le cul en public.J’ai l’habitude de faire tous ça en ligne normalement, mais je dois avouer que je n’étais jamais aussi excitée que maintenant. Mon humidité ne s’est plus limité à ma culotte, mais je sens des goutes glisser sur mes jambes me donnant des frisons.« Tu vas maintenant rester là assis devant moi, sans bouger à me regarder ! »J’essayais de trouver une excuse pour me soulager devant lui, faire genre de le punir, mais ma chatte hurle littéralement à être touché !Je fais glisser mes doigts sur ma culotte, sentant l’humidité, la forme de mes lèvres. J’écarte le slip, j’en peu plus, qu’est-ce qu’il m’arrive ?, et je m’insère deux doigts qui rentrent tous seul tellement c’est trempé. En même temps je joue avec ma clito en y passant le pouce lors de mes vas et vient. Je lâche un grand gémissement s et j’oublie la situation autour de moi. J’oublie ma position de maitresse et mon esclave.C’est en ouvrant les yeux, que je remarque mon erreur !Sur le visage de l’homme je vois un petit sourire, ses yeux sont remplis de désir et sa bite est au maximum de l’extase.Il s’avance vers moi. « Stoop !! Je t’ai dis de pas bouger !! »Mais cela ne l’intéressait plus, il s’avança vers mon abricot et bizarrement je ne bougeais pas, de frayeur, stupeur ou de désir güvenilir bahis şirketleri je ne peux pas le dire.D’un coup je sens une langue sur ma fente ! IL ME LECHE !!! Qu’est ce que je fais !!!Ma chatte à l’impression de savoir, en réponse elle ouvre les barrages et une nouvelle vague de jus arrive, ce qui pousse mon « esclave » à intensifier ses efforts. Je commence à y prendre plaisir, alors que je ne veux pas. Je n’arrive pas à m’expliquer. Lorsqu’il rajouta encore son jeu de doigts à la langue je perds la tête, je gémies et je prends plaisir. Après tous ce n’est qu’un cunnilingus.Mais mon Lyonslave à l’air de vouloir plus. D’un mouvement rapide il se lève et place sa bite à mon entrée. Je panique ! Non, il ne peut pas !! Je veux bouger, quand il me plaque contre les bancs, mes jambes et bras bloque. Qu’elle force ! Je fais quoi !! « STP arrête, je ne veux pas ça ! »Mais trop tard d’’un coup bien visé il m’empale sur son phallus et l’insère jusqu’au dernier centimètre. Je sens ma chatte s’élargir, heureusement que c’est trempé, et bizarrement le fait d’être prise comme cela me plait. Je ne veux pas me l’avouer, mais j’adore enfaite.Mes pensées disparaissent du moment où il commence à baiser. Des va et vient rapides, durant lesquelles il sort son engin presque entièrement avant de le réintroduire avec un coup sec, que je sens ses bourses se cogner contre mes fesses.Je gémies et m’agrippe à lui, j’en peux plus !!! OUUIII !! Oh mon Dieu quel Orgasme, je me secoue contre lui, m’affaisse.Lorsque j’ai de nouveau les idées claires, il est encore entrain de maltraiter ma chatte, qui à déjà pris un teint rougeâtre. Il commence à gémir plus fort, il ferme les yeux. « OOH NOON STOOP pas en Moi ». Mais trop tard, avec un cri il se lâche en moi, je sens sa queue gonflé en moi et le jus me traverser. Mon corps réagit et j’ai mon deuxième orgasme, plus fort que le premier. Je voie floue, puis noir, la dernière image que je voie c’est l’homme souriant qui retire son pénis de ma chatte et qui l’essuie sur ma robe. Puis rien, juste du noir….« Eho, Bonjour, Mademoiselle ! Faut se lever avant que les premières personnes sont debout »C’était le jardinier du parc qui m’a réveillé. Moi, une jeune étudiante, en robe, avec une culotte souillée, une chatte rempli de sperme d’un étranger…Je remercie le jardinier pour sa gentillesse, après tous il aurait pu tout faire avec moi, et je rentre chez moi d’un pas rapide.Qu’est ce que j’ai fait ?? Je suis folle ! Mais après tous j’ai quand même bien aimée 😉

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*