Pauline, lesbienne mais pas que !! chap 131 mois, c’est écouler depuis ma dernière baise avec Jérôme mon coloc, tout se passe à merveille, bien que Sandra me délaisse pour se pousser à fond dans ses études. Mais je ne lui en veux pas du tout, je comprends qu’elle veut réussir ses études, je me console donc avec mes amants dès que l’occasion se présente. Mercredi, après midi, Sandra et moi n’avions pas cours de l’après-midi, nous avons passé toute notre après-midi ensemble, une après-midi en amoureux, le soir, nous avons mangé avec nos colocs, Jérôme et Emilie, nous avons passées une agréable soirée tout les trois, mais le regard persistant d’Emilie envers moi me perturbais un peu. Alors que je m’affaire a la vaisselle, Emilie vient me rejoindre, elle s’approche de moi, en vérifient si Jérôme et Sandra ne nous écoute pas.-“je sais tout…. Je sais que tu te tapes Jérôme… Alors maintenant, tu vas faire exactement ce que je te dis sinon….”Elle regarde en direction de Sandra, qui regarde la télé avec Jérôme, mon cœur s’arrête de battre pendant quelques secondes, je lui lance un regard pour lui faire comprendre que je ferais tout ce qu’elle me demande.-“bien, je vois que tu comprends toujours aussi vite… Rejoins-moi dans ma chambre ce soir…”Elle repart vers le canapé pour se joindre a Jérôme et Sandra, je ne l’ai encore jamais vu comme ça, et je me demande bien ce qui va m’arriver ce soir.Je rejoins Sandra dans notre lit, mon cœur bat la chamade, je ne peux m’empêcher de repenser au mot d’Emilie, j’ai intérêt à faire ce qu’elle me demande, je ne veux pas perdre Sandra, je me blottis contre elle et l’enlace dans mes bras.Sandra s’est endormie dans mes bras, j’essaye discrètement de me dégager pour sortir du lit sans la réveiller. Une fois sortie du lit, je me dirige vers la chambre d’Emilie, j’ai l’impression que mon cœur va exploser, j’ai les jambes qui tremble. Une fois arriver devant sa porte, je frappe timidement à sa porte.-“Ouais entre, c’est ouvert !”J’entrouvre lentement la porte, et je rentre timidement dans sa chambre, elle est allongée en travers de son lit, elle est complètement nue.-“bon, tu es prête ? Parce que je ne vais pas te faire de cadeau ma salope ! Assis toi sur le lit !”Je fais ce qu’elle dit, une fois assise, elle s’approche de moi, elle caresse ma joue et remonte sa main vers mes cheveux, avant de les agripper fermement pour rapprocher mon visage du sien.-“pour commencer ! Je veux que tu m’embrasses, mais pas juste un bisou à la va-vite non ! Je veux que tu m’embrasses comme tu embrasses Sandra ! Ce soir, tu vas être ma pute à moi !”Elle ne me laisse pas le choix, elle m’embrasse directement comme une furie, elle plonge sa langue dans ma bouche et vient l’entremêler à ma langue, elle est brutale, elle me retient et continue d’agripper fermement mes cheveux, je me laisse faire et me prête au jeu, alors que nos langues s’entremêlent dans une danse endiablée, je suce sa langue et mords sa lèvre inférieure, je plonge à mon tour ma langue dans les profondeurs de sa bouche, elle émet des petits gémissements sexy.Elle tire mes cheveux en arrière, nos lèvres se quittes dans un petit filet de salive qui joint nos lèvres.-“mmmmh pas mal sale pute ! Mais j’ai autre chose pour toi balıkesir escort !”Elle me relâche pour me renverser sur le lit, elle est au-dessus de moi, elle tient mes bras pour que je puisse rien faire, ses gros seins se balancent juste au-dessus de moi.-“mmmmh je veux maintenant que tu bouffes mes seins salope, ouvre la bouche !”Je m’exécute, à peine ais-je la bouche grande ouverte, qu’Emilie se laisse tomber sur moi, son sein gauche vient se poser sur mon visage, ma bouche accueille son téton.Je suce du plus fort que je peux son large téton déjà bien dur dans ma bouche, je tourne ma langue en même temps dessus, tout en continuant de le sucer, Emilie ne tarde pas a exprimer son plaisir, ses petits gémissements me rende toute chose, ce qui m’aide a rentrer encore plus dans son jeu.-“aaaaaaaaaaah ouais juste comme ça mmmmmmh y a pas à dire t’es douée ma salope !”Elle se relève, son téton quitte ma bouche, dommage, j’aimais bien moi.-“on va tenter autre chose.”Elle se lève du lit et part chercher quelque chose dans son armoire, je reste allonger, attendant de voir ce qu’elle est partie cherchée.-“ferme les yeux salope, j’ai un petit quelque chose pour toi. Et met toi à genoux au sol !”Je m’exécute, un frisson d’excitation me parcourt le corps, elle se rapproche, elle pose quelque chose sur mes yeux, je pense que c’est un bandeau, mon excitation grandis encore.Une main se pose sur ma tête, et quelque chose de dur et qui vibre, bute contre mes lèvres.-“aller ouvre en grand, salope t’a l’habitude !”J’ouvre la bouche et elle y enfonce une sorte de sextoy qui vibre très fort.-“tu vois sa passe tout seul ! Mmmmmh, j’adore cette vue ! Prends-la dans ta gorge petite pute !”Elle me l’enfonce directe dans la gorge en appuyant sur ma tête, ce truc vibre tout le long de ma gorge pendant que ma gorge se ressert contre lui, elle commença avec un rythme lent et régulier tout en maintenant ma tête avec ses mains et guide le rythme, elle continue à pousser des petits gémissement qui m’excite de plus en plus.-“tu vois mmmmmh quand tu veux salope ! Ouvre la bouche maintenant !”Elle retire entièrement se gode vibrant de ma bouche, elle me tire de nouveau les cheveux en arrière, j’ouvre la bouche, elle m’embrasse de nouveau, nos langues s’entremêle, elle me mord la lèvre inférieure avant de cracher dans ma bouche.-“bonne salope ! Aller fini de jouer !”Elle me soulève et me jette sur le lit, je tombe sur le ventre, je sens ses mains relever mes hanches, ce qui relève mon gros cul et elle baisse mon bas de pyjama, jusqu’à mise cuisse.- “mmmmh je me doutais que tu ne portais rien en dessous salope ! Jérôme a raison, ta pas froid aux yeux ! T’es qu’une chienne en chaleur prête a tout pour se faire prendre comme la salope dévergondé que tu es !”Elle me donne une bonne claque sur ma fesse gauche, je ne pus m’empêcher de gémir bien fort, et elle fait de même sur ma fesse droite, elle enchaîne les fesser a la chaîne, les claque sur mon gros cul résonne dans toute la pièce, bien qu’elle y va un peu fort, ça m’excite énormément, et je pense qu’elle a du le remarque.-“mais c’est que tu mouilles en plus ma salope ! Mais regarde moi ça t’es tremper !”Elle écarte mon gros cul avec ses deux mains et avec ses pousses elle écarte escort balıkesir ma petite chatte tremper de mon nectar.-“mmmmmh je pense avoir ce qu’il te faut salope !”D’une main, elle agrippe ma hanche et de l’autre, elle frotte avec insistance son gode vibrant contre ma chatte en feu, les vibrations son très fort, mes gémissements reprennent de plus belle.-“Aller salope ! Fait moi plaisir et prend mon strapon bien au fond de ta moule de chienne en chaleur !”Un strapon ? Ca explique tout ! Il y a quelques jours elle est rentré nerveuse et méfiante a la coloc et elle cachais quelque chose.-“mmmmmmh ne t’en fait pas tu ne seras pas la seule a en profiter, il vibre parfaitement sur mon clito mmmmmh !”Après avoir bien lubrifié son strapon, elle le positionne à l’entrer de ma moule, avant de l’enfoncer centimètre par centimètre, chaque centimètre de son strapon vibrais à l’intérieur de ma chatte, quand elle atteint le fond de ma moule, je me sentais remplis, les vibrations du strapon me rendais complètement folle, je mordais la couette pour m’empêcher de crier de plaisir.-“ooooooooooooooooooh tu m’étonne que tous les mecs de la fac veuillent ton cul ! mmmmmh avec cette vue que tu m’offres ! Impossible d’y résister ! mmmmmmh les mecs payeraient pour t’enfiler toute la journée salope !”elle donne ses premiers coups de reins, plutôt maladroit, mais compensé par les fortes vibrations, ma chatte suce littéralement le gode, il l’aspire à chaque aller et retour.Emilie commence à accélérer, je troue sa couette avec mes dents tellement, le plaisir est intense, toute ma chatte vibre, mes jambes tremble tellement que j’ai du mal à garder ma position, Emilie me donne quelques claques sur mon gros cul pour me forcer a crier mon plaisir, mais sa chambre est juste a coter de celle de Sandra, je ne peux pas me risquer à hurler comme je le fais d’habitude.-“mmmmmmh bonne fille ! Mais je ne suis pas là pour te faire du bien, mais pour te punir ! Alors bouffe sa salope !”Elle double d’ardeur, ses coups de reins son violent, toujours aussi maladroit, mais puissant, son gode vient frapper le fond de ma moule et vibre bien au fond, je me sens bien, je me sens partir dans un orgasme bien puissant, Emilie respire fort et laisse échapper de petit couinement bien sexy, elle agrippe fermement mes fesses et donne de plus gros coup de reins.-“mmmaaaaaah non ! mmmmmh je vais jouir nnnnngh mmmmmhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!!!!!!”elle planta bien au fond de ma moule son gode vibrant et elle s’écroule sur moi de tout son poids, son gode vibre tout le long de ma chatte et vibre surtout bien au fond de moi, un orgasme puissant m’oblige a coller ma tête dans le matelas pour que je puisse hurler en toute discrétion, ma chatte se ressert encore plus et pompe littéralement le gode, Emilie a du mal à reprendre son souffle, le gode continue de vibrer en moi, tout mon corps tremble sous les vibrations de son strapon.Emilie se relève lentement, je sens son gode se retirer lentement de ma moule en extase, une fois retirer, mon corps est encore parcouru de spasme de plaisir, tout mon corps tremble encore de mon orgasme.-“wow ! T’es vraiment une pute ! J’espère que cette punition te plaît ? Car je n’en ai pas terminé avec toi ! hey balıkesir escort bayan toi arrête de te branler et vient lui planter ta queue dans son cul à cette chienne !”Quoi ? Quelqu’un était dans la chambre ? J’entends des bruits de pas se diriger vers moi, des mains relève mes hanches, et on retire mon plug.-“T’attends quoi ?! Défonce-lui la rondelle à cette salope !”Une main écarte mon cul alors que je sens des doigts étaler du lubrifiant autour de mon anus.-“Aller va y enculer la a sec ! Et vide bien t’es couille dans son cul ! Je suis sûr qu’elle en jouira cette salope !”Il écarte une nouvelle fois mon cul, je sens a ce qui ressemble à un gland bien chaud se poser sur ma rondelle, il force le passage, son gland me pénétrer avec beaucoup de force, il entre sa bite entièrement en moi jusqu’aux couilles.-“Vooooila ! Ça, c’est une bonne chienne ! Elle à tout pris ! Maintenant baise la comme la chienne qu’elle est !”Il commence à se retirer lentement pour ne garder que son gland dans mon cul, il donne un bon coup de reins bien violent et plonge sa queue dans les profondeurs de mon cul, je n’est pas eue mal, mais je n’ai pu exprimer le moindre son tellement c’était bon !Sa queue me lime parfaitement, mon gros cul claque sur son pubis alors que ses couilles claquent continuellement ma petite chatte encore sensible, mon cul se ressert sur sa queue et l’aspire, il râle de plaisir, je continue de coller ma tête contre le matelas pour crier mon plaisir, il accélère le rythme, j’arrive plus a garder mes esprits en place, ce mec me défonce la rondelle, et je ne peu m’empêcher de prendre mon pied, il continue d’accélérer, il est fermement agrippé à mes hanches, je sens qu’il va jouir, il grogne de plus en plus, sa bite palpite et vibre de plus en plus.Il accélère, ses coups de reins puissants devienne maladroit, mais toujours aussi bon, il donne un dernier coup de rein bien solide et enfonce sa queue au plus profond de mon cul, je sens sa queue palpiter au fond de ma rondelle mon cul se contracte autour de sa queue et je sens de puissant jet de foutre bien chaud et épais inondé ma rondelle, je jouis sur ses saccades de foutre qui réchauffe mon ventre, mon corps tremble de nouveau sous mon orgasme, je gémis sous les jet de foutre qui remplisse mon cul.-“biiien très bien ma salope ! Maintenant, j’estime que tu as payé t’a dette ! Mais si tu as envie un jour de le refaire, ma porte reste grande ouverte !”Je suis complètement épuisé, mon cul est rempli à ras bord de jus de couille tout frais, il se retire lentement de ma rondelle complètement dilaté, et on me remet mon plug dans mon cul pour éviter que tout le sperme ne ressorte.Quand Emilie retira le bandeau, j’ai vu que c’était Jérôme qui m’avait enculer, je n’ai pu m’empêcher de sourire a mes bourreaux, j’ai donné un dernier baiser a Emilie et je lui ai promis qu’on le refera, quant à Jérôme, je lui suis fait un clin d’œil pour lui faire comprendre qu’il pourra y participer de nouveau.Je rentre discrètement dans ma chambre, Sandra a l’air de dormir à poings fermé, je me glisse dans le lit, Sandra se tourne vers moi, d’une voix pas trop réveiller elle me demande ou j’étais passer et c’étais quoi ses bruits dans la coloc, avec beaucoup de stress, je lui dis que c’étais Jérôme et Emilie qui baisaient et que j’était partie écouter aux portes.Elle m’a cru et nous avons ri toutes les deux avant de dormir dans les bras l’une de l’autre, je me suis endormie rapidement, le cul encore brûlant de foutre bien chaud.FIN

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*