College

Marine Offerte…L’idée de Marine avait laissé Marc sans voix .Marine, sa femme qu’il pensait “indévergondable”, pour ne pas dire prude, lui avait soumis l’idée de l’attacher sur une table de pique nique pour être offerte à ceux qui en auraient envie …Décidément, à mon contact sur cette plage naturiste, il ne la reconnaissait plus ….Il avait rêvé depuis longtemps la regarder jouir sous la queue d’un autre homme, mais jamais il n’aurait pensé qu’elle se serait prise au jeu au point de souhaiter être baisée à la chaine …Il m’avait alors chargé d’aller acheter ce qu’il fallait pour l’attacher “confortablement” à une table, mais aussi de repérer la meilleure table pour qu’elle puisse être baisée suffisamment confortablement, au point de finir par demander grâce …!Le lendemain, nous nous retrouvâmes donc dans notre petit restaurant habituel, avant d’aller à la plage.Au moment de partir, je dis alors à Marine et Marc : “aujourd’hui, on prend ma voiture, j’ai trouvé un bel endroit pour aller à la plage” …Nous sommes donc montés dans ma voiture, et quelques minutes plus tard, je me garais sur un parking qu’ils ne connaissaient pas …Le parking était déjà bien rempli, ce qui interpela Marc …”C’est une plage naturiste ici “?”Ne t’inquiète” pas répondis-je, “c’est un coin mieux que ça” ajoutai-je en lui faisant un clin d’œil…Je descendis de la voiture et nous primes nos affaires dans le coffre …Je pris un petit chemin serpentant entre les pins, jusqu’à arriver dans une petite clairière.De cette clairière, la mer était visible entre les pins, et une table de pique nique trônait en plein milieu, comme plantée juste en bordure du chemin …J’attrapais alors Marine par un poignet, et la plaquai , torse contre la table …”Marc” interpellais-je alors, “tu veux bien lui enlever son haut pendant que je la tiens, on dirait qu’elle a changé d’avis, tu as vu comme elle se débat” ????Le buste écrasé contre la table, Marine tentait de m’échapper tandis que, le pubis collé contre ses fesses, mes mains la maintenait délicatement, mais fermement, solidement accrochées à ses hanches …J’adorais cette sensation … en se débattant, elle frottait ses fesses contre mon sexe, le faisant irrémédiablement durcir …Ce jeu sembla plaire à Marc. il obtempéra et fit glisser le débardeur de Marine par dessus tête.Seins nus, Marine tenta une nouvelle fois de m’échapper, en vain.”ça te fais bander salaud” éructa-t-elle….”Oui, comme tu peux le sentir” répondis-je avant d’ajouter “pourquoi tu te débats, tu n’as plus envie d’être attachée” ???Pour toute réponse, elle me jeta un regard noir…Marc était maintenant très excité de voir que sa femme se débattait encore ….”Ok” fis-je “Marc, tu veux bien prendre dans mon sac le nécessaire pour l’attacher” ???……Sans qu’il ne soit besoin de préciser d’avantage, Marc fouilla dans mon sac, et en sortit une serviette de bain qu’il plaça sur la table tandis que je redressais Marine, afin de protéger sa peau délicate, puis il sortit des rubans de soie, avec lesquels il réussit a attacher chacun des poignets de Marine aux pieds de la table en bois…Marine donnait de furieux coups de reins pour tenter de se dégager, massant mon sexe à travers mon bermuda aussi involontairement qu’efficacement …Je m’écartai soudain d’elle et déboutonnai sa mini jupe, et la laissai tomber à ses pieds……A ma grande surprise, elle portait une petite culotte très sexy, en dentelle blanche à la place de son bas de bikini habituel (surprenant pour aller sur une plage naturiste vous en conviendrez illegal bahis …)…Je décidai alors de la caresser par dessus la dentelle pendant que Marc lui attachait les chevilles aux pieds de la table …Malgré ses cris et vociférations, elle devait aimer ce petit jeu car lorsque mes doigts ont touchés la dentelle de sa petite culotte, elle était déjà toute trempée !!!”Marc ….. elle est toute trempée”….!!!!!Marc était aux anges …..”Je crois que je vais la baiser pour la mettre dans l’ambiance”….ajoutai-je en baissant sa culotte en dentelle aussi loin que possible ….Alors, baissant mon bermuda, j’enfilai ma queue entre ses cuisses l’embrochant d’un coup de rein sans ménagement ….Marine était trempée, et les gémissements qu’elle poussa quand elle sentit ma queue s’enfoncer entre ses cuisses n’avaient rien d’une plainte …..Quand elle a senti mon membre s’enfoncer en elle, ses soupirs sont devenus des encouragements et des appels à continuer ….La “machine sexuelle” était en route …Au fur et à mesure que mes coups de reins se faisaient plus “puissants”, Marine gémissait de plus en plus fort ….Bientôt, ses gémissement devinrent des cris ….Quand elle a joui en regardant Marc droit dans les yeux, elle hurlait …J’ai continué de la “ramoner” jusqu’à ce que je sente venir mon propre plaisir …., alors, je me suis retiré et me suis masturbé dans sa petite culotte en dentelle…Puis, afin de pouvoir retrouver une allure décente, j’ai présenté mon sexe devant sa bouche, pour qu’elle me nettoie, ce qu’elle a fait avec un grand plaisir ….Marine était nue, offerte à la vue de chacun, et au plaisir de tous …Ses hurlements n’étaient pas passés inaperçus …A peine avais-je enfoncé mon mandrin dans la bouche de Marine que deux jeunes hommes débouchaient dans la clairière …Nus comme des vers, l’un comme l’autre, espace naturiste oblige, Il commençaient à bander…. (Qui ne banderait pas en découvrant une femme nue attachée suçant un homme devant un spectateur …)Comme ils restaient à distance, je leur fis signe d’approcher, et de profiter de Marine si le cœur leur en disait … (ou plutôt le corps en l’occurrence …)Et aussitôt, je me retirai de la bouche de Marine, pour laisser une place libre ….Celui qui semblait le plus jeune s’enhardit un peu, et vint offrir son gland à la bouche de Marine qui l’engoula sans broncher ….L’autre demanda à Marc : “c’est vrai, on peut la baiser” ???”c’est offert par la maison, la tournée du patron” …. répondit Marc …Je sortis alors de mon sac, le stock de préservatifs que j’étais allé acheter la veille au soir en prévision de cet après-midi ….”Mais avec préservatif pour toute pénétration” ajoutais-je !Il enfila alors fébrilement un préservatif et vint se placer derrière Marine …De la voir avec sa culotte tachée de sperme au niveau des genoux décupla son envie, il la pénétra d’un coup ….Puis il la besogna comme un forcené, à grands coups de reins….Son copain quand à lui, baisait la bouche de Marine quand il se mit à couiner : “je vais jouir” …Marc et moi qui surveillons la bonne tenue de cette “baise self service” avons réagi en même temps … “pas dans la bouche,”….Puis Marc ajouta, tu peux gicler partout où tu veux, sur le visage mais pas dans la bouche” …Alors, le jeunot s’arracha à regret de la bouche de Marine, et il n’eut même pas le temps de commencer à se masturber que le premier jet de foutre jaillit suivit de nombreux autres qu’il aida en se masturbant vigoureusement …..Son copain, voyant ça, sentit sa sève monter illegal bahis siteleri également, abandonnant la chatte de Marine et arrachant le latex nerveusement il se branla vigoureusement …..”Dans la petite culotte” ordonnai-je ….Bien qu’un peu surpris, l’homme s’exécuta et vida son jus dans la petite culotte de Marie, aspergeant ses genoux en passant …Une fois “vidés”, les deux hommes s’éclipsèrent….Marine sembla soudain en colère …””c’est ça ton après midi de baise à n’en plus finir” râla-t-elle ….”Je ne maitrise pas les aller et venues” précisai-je…”ils ne m’ont pas fait jouir, fais quelque chose” ordonna-t-elle ….*Alors, j’approchai ma queue de la bouche de Marine et la lui enfonçai sans ménagement …..après quelques allés et venues dans sa bouche gourmande, encore maculée de sperme, je décidai de passer de l’autre côté de la table et guidai ma queue entre les fesses de Marine …A peine la rondelle lubrifiée par ma salive, mon gland s’enfonça dans ces fesses décidément bien accueillantes….Je m’y suis enfoncé d’un coup, jusqu’à la garde … arrachant un cri à Marine, cri de surprise, mêlé de douleur et de plaisir … un cri à la fois rauque et strident ….Ensuite, encouragé par cette réaction, je me suis régalé à entrer et sortir de son si joli petit cul, la faisant crier de plus en plus fort ….Je l’ai enculée comme ça un bon moment, elle criait tellement fort à la fin que des “curieux” sont venus voir ce qui se passait ….C’était tellement bon que je n’ai pas vraiment eu le temps de “viser” en me retirant de son petit (plus tant que ça) trou … j’ai copieusement arrosé ses fesses avant de m’écarter au profit des hommes qui étaient venus “voir” …Alors, les consignes ayant été passées par Marc concernant l’usage de sa femme et des préservatifs, Marine fut servie ….Le premier à s’équiper d’un préservatif, me voyant sorti de ses fesses décida de les visiter à son tour ….et son gabarit fit hurler Marine tant elle fut dilatée … (il avait un sexe assez court mais très épais …)Il se fit plaisir en enculant Marine rapidement, puis se finit en se branlant sur ses fesses tandis que Marine gémissait, en suçant une queue de belle taille …Un autre homme vint prendre les fesses de Marine…. mais elle était tellement dilatée que visiblement, il manquait de “serrage”, aussi se rabattit-il sur sa chatte, qui, délaissée depuis un moment, lui assura une jouissance rapide…sur la petite chatte dégoulinante …L’homme dans la bouche de Marine se vida sur ses cheveux….Puis un autre prit sa place, tandis qu’un nouveau sexe s’enfonça entre les cuisses trempées de Marine…Un couple s’approcha tandis que Marine se faisait à nouveau asperger …..ils se concertèrent et, tandis que Monsieur se faisait sucer par Marine, Madame sortit un gode de son sac et l’enfonça entre les cuisses de Marine sous les applaudissements de tous les spectateurs ….Puis son homme vint planter sa queue entre les cuisses de Marine tandis que sa femme enfonçait le gode au fond de ses fesses…Je ne pus résister et enfonçai mon dard dans la bouche de Marine, ravie d’être prise par tous les trous simultanément ….Autoritaire, la godeuse ordonna à Marc de se masturber …Il était tellement excité qu’il ne se le fit pas dire deux fois, et vint jouir sur le dos de Marine (seul endroit disponible à ce moment …)Marine se tortillait dans tous les sens autant que ses membres entravés le lui permettaient …Elle me suçait avec tellement de gourmandise et d’application qu’elle me fit me vider dans canlı bahis siteleri sa bouche …..Ses râles et ses cris (lorsque sa bouche était libre), en disait long sur le plaisir qu’elle prenait ….Quand l’homme ne put se retenir et remplit son préservatif toujours planté entre les cuisses de Marine, avant de venir se faire nettoyer le sexe par la langue de Marie, celle-ci s’exécuta avec application …Puis, sa femme vint embrasser Marine sur la bouche avant de caresser ses fesses maculées de sperme ….Se présentement ensuite deux hommes, visiblement deux copains, dont l’un, était “monté” comme un âne …Il tenta d’enfiler un préservatif, mais celui-ci étant trop petit, il décida de baiser la bouche de Marine tandis que son copain choisi de visiter les fesses de Marine …Marine avait les mâchoires douloureuses tellement elle étaient ouvertes pour permettre à ce sexe monstrueux de s’enfoncer entre ses lèvres ….Elle avait des hauts le cœur chaque fois que l’énorme sexe s’enfonçait dans sa bouche tellement il s’enfonçait loin …Mais elle s’appliquait à le sucer de son mieux, et prenait visiblement beaucoup de plaisir entre ce qu’elle avait dans la bouche et dans les fesses ……Quand l’homme dans ses fesses les abandonna pour arroser ce qu’il pouvait entre les fesses, les cuisses et la culotte de Marine, celle-ci émit une plainte tellement déchirante que le grand noir dans sa bouche eu pitié d’elle et laissa libre sa bouche…..”Baise moi, je veux te sentir te vider en moi” lui réclama-t-elle …!!!Alors, le grand black vint enfoncer son pieu dans le ventre de Marine, la faisant hurler de plaisir et lui déclenchant un orgasme rien qu’en la pénétrant ….Puis il la besogna un moment, la faisant hurler de plus en plus fort …..Ses coups de reins clouaient Marine sur la table ….Puis il sortit son mat du ventre de Marine, et le présenta à l’entré de de son cul ….Le peu de liberté qui restait à Marine lui suffit pour venir au devant de cette monstrueuse queue, qui réussit à la pénétrer malgré sa taille ….Marine, bouche ouverte, silencieuse, résistait à la douleur provoquée pas la pénétration de l’énorme engin …..Elle était tellement dilatée que tous les hommes présent autour se masturbaient silencieusement …Puis le piston du black se mit en mouvement, entrant et sortant des fesses de Marine, tout doucement au début, ….puis accélérant petit à petit, arrachant des cris à Marine, cris qui n’avaient rien à voir avec des cris de douleur ….La presque trentaine de centimètres de cette monstrueuse queue entraient et sortaient du cul de Marine de plus en plus rapidement et elle se mit à jouir pendant ce qu’il me sembla être une éternité …..Marc fit signe aux hommes qui se branlaient en regardant la scène de se vider sur le dos de sa femme … ce qu’ils firent très rapidement …., tout comme le Black qui se vida en grognant dans les fesses de Marine, donnant d’ultimes coups de rein ….Puis il se retira, et repartit sans un mot ….Marine semblait épuisée, de son anus béant s’écoulait jusqu’entre ses cuisses le sperme de son dernier amant ….Avec Marc, nous décidâmes de la libérer, et de rentrer ….”Je veux que tu reste couverte de leurs spermes jusqu’à ce soir” dit alors Marc, tandis que j’aidais Marine à se rhabiller, en remontant sa petite culotte en dentelle remplie du foutre de bon nombre d’hommes qui l’avait fait jouir …..Marine semblait “ailleurs” …..Au restaurant le soir, elle nous avoua qu’elle n’avait jamais pris autant de plaisir, le moindre n’étant pas d’avoir senti la dentelle remplie de sperme le coller sur ses fesses et sur sa chatte ……Marc avoua lui aussi avoir pris un énorme plaisir …….Nous nous quittâmes après dîner, et le lendemain, je reprenais la route de Paris pour retrouver ma femme et mon fils …

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*