Ma belle fille est pleine de surprisesIl y a trois ans je me suis mis en couple avec une femme qui a une fille d’un premier mariage. C’est une jeune femme de 25 ans très sportive et intelligente. On s’entend bien et très vite elle s’est tournée ver moi pour me parler de trucs qu’elle ne peut ou ne veut pas dire à sa mère. Hier soir elle est arrivée à la maison pour diner avec sa mère et moi. Le repas s’est passé sans histoire mais je sentais qu’elle était contrariée, qu’elle voulait dire quelque chose mais qu’elle n’y arrivait pas. A la fin du repas, mon amie est partie se coucher nous laissant papoter autour d’un verre Vanessa et moi.- Bon dis moi ce qui te chiffonne. tu as passé le repas à te tracasser avec quelque chose que tu ne pouvais pas dire il me semble.- Bon voilà mais je ne veux pas que tu en parles à maman hein ?- Promis juré je ne lui dirais rien.- Alors voilà. Christian ne me touche plus depuis trois mois, il n’a jamais envie et quand je l’ai confronté avec ça il m’a dit qu’il se branle une fois par jour devant un porno et comme ça c’est fait, c’est moins contraignant pour lui que de me mettre dans l’ambiance pour qu’on fasse l’amour. – Hein ?!! Pardon ?- C’est fou non ?- Tu m”étonnes.! Comment peut on préférer se branler à faire l’amour ? Qui peut préférer mater un porno que te donner du plaisir. Une belle jeune femme comme toi ? Ce Christian est certes gentil mais c’est un con.- Tu penses que je suis belle ?- Bin oui tu es belle et désirable, il n’y a que Christian pour ne pas le voir.- ça fait trois mois que la belle jeune femme est obligée de se fourrer la chatte avec un gode pour s’envoyer en l’air.Quand elle a dit ça je me suis senti rougir et j’ai aussi eu une sorte de décharge électrique à la base de la queue.- Tu t’imagines que pour comprendre ce qui se passait dans sa tête je suis allé jusqu’à regarder un porno et que je suis tellement en manque que ça m’a excité au plus haut point. Voir ces fethiye escort femmes se faire démonter par des grosses queues ça m’a fait mouiller comme une salope !J’étais pivoine et maintenant je bandais sérieusement. Nous étions assis face à face chacun contre un bras du canapé. Elle se penche vers moi et me dit en chuchotant presque :- J’ai même tenté de me conduire comme une actrice porno, genre je m’agenouille entre se jambes et je sors sa queue de son pantalon et je le pompe comme une chienne en faisant des bruits de bouche.Là j’étais raide comme la justice à imaginer la scène.- Et bien tu sais quoi ? Il m’a demandé d’arrêter parce qu’il avait du boulot !. Tu m’aurais demandé de m’arrêter toi ?Et elle plante son regard dans le mien en disant ça. Mon cœur s’arrête. Je ne sais plus quoi dire ou faire. Je bande de plus en plus.- Hrm Sur un plan purement théorique bien sûr, comme je n’ai jamais refusé une pipe je ne t’aurais certainement. pas demandé de t’arrêter.- C’est exactement ce que m’a dit maman : va voir Luc et il pourra t’aider.- Ta mère t’a dit de venir me voir pour te soulager sexuellement ?- Oui elle a dit que tu étais un excellent amant, exactement ce dont j’ai besoin maintenant.- Elle ne m’a rien dit… Vanessa non ce n’est pas raisonnable, je suis ton beau père ça ne se fait pas.- Va lui demander si tu ne me crois pas !Je me lève, en essayant de dissimuler l’énorme érection que cette discussion a provoqué, et vais dans la chambre. Caroline est au lit, la chambre est dans le noir.- Chérie ?… Chérie ?- Hrm quoi mon coeur…?- Vanessa essaye de me faire croire que tu lui as dit que je pouvais lui faire l’amour pour la soulager de son manque de sexe. Elle divague non ?- Non pas du tout ! Va la baiser bien comme il faut elle en a vraiment besoin la pauvre petite.- ….Abasourdi je retourne dans le salonVanessa est toujours à la même place sur le canapé, les jambes écartées. Quand j’arrive face escort fethiye à elle elle relève sa jupe et dévoile sa chatte totalement épilée, luisante d’excitation, irrésistible.- Tu vas t’occuper de moi alors ? Tu vas me donner le plaisir que me refuse Christian ?Je m’agenouille entre ses jambes et plonge un puis deux doigts dans sa chatte trempée d’excitation. Elle gémit bruyamment pendant que je masse son clitoris de mon pouce et que deux doigts vont et viennent dans sa chatte étroite et chaude. – Ma belle te voir offerte comme ça est super bandant ! J’adore ça. Je n’ai pas de main libre sinon je te prendrais en photo avec mes doigts dans la chatte !- Baise moi maintenant sort ta grosse queue ! Maman m’en a tellement parlé que je n’en peux plus de la vouloir dans ma chatte.Elle se tortille et accompagne mon exploration par des mouvements du bassin. Quand je n’en peux plus d’excitation je me mets à téter son clitoris tout continuant mes fouilles avec les doigts. Elle a le même goût que sa mère. Son odeur est enivrante. Je lui tète le clitoris goulument avant de la tirer jusqu’au bord du canapé pour pouvoir la lécher depuis son clitoris jusqu’à sa rondelle toute rose.Il en lui faut pas longtemps pour jouir comme une possédé sous mes coups de langue. Les trois mois d’abstinence y sont pour plus que mon talent de lécheur.- oh mon dieu que c’est bon ! Baise moi maintenant s’il te plait mon beau papa !Tout en la léchant je libère ma queue de mon pantalon et de mon caleçon.J’att**** ses jambes par les genoux, les écarte au maximum et empale Vanessa jusqu’aux couilles d’un seul coup de rein. – Oh putain ! Enfin une vraie queue !Je lui donne de grands coups amples qui la font rapidement grimper aux rideaux, elle dégouline d’excitation, mes couilles frappent ses fesses à chaque aller retour, je bande comme un âne. Sa chatte est merveilleusement étroite et ses gémissements sont le plus puissant des aphrodisiaques. fethiye escort bayan C’est terriblement dur de ne pas se laisser emporter et de me vider bien au fond de sa grotte brûlante. Mais sa mère m’a présenté comme un “excellent amant” alors il vaut mieux que je ne me comporte pas comme un éjaculateur précoce.Je besogne donc la belle en prenant soin de lui donner le plus de plaisir, en caressant son clitoris avec mon pouce. Elle halète et me demande de la baiser en levrette. Elle se met en position et devant le spectacle de ce délicieux postérieur offert, je ne peux résister à mon envie de lui bouffer le cul. Je la lèche goulûment du clitoris à l’anus en poussant ma langue dans sa chatte et son cul à la moindre occasion.”Arrête de m’agacer le cul comme ça maintenant ! Je veux ta bite ! Pas ta langue…”Je fais glisser ma queue entre ses fesses humides encore de son excitation.”Tu sais ce qui me rend dingue dans les pornos ? Voir une jolie salope bien chaude comme toi se faire enculer vigoureusement…”Alors défonce mon petit cul ! Encule moi Luc, je suis ta pute !”Je place mon gland sur sa rondelle et commence à pousser lentement, elle vient à ma rencontre en poussant des petits cris. Elle est tellement serrée qu’il me faut faire très attention à ne pas jouir. Une fois que ma bite est totalement en elle, que mes couilles sont contre ses lèvres. Je prends un petit moment pour m’habituer à la sensation incroyable de ce cul de déesse. Puis je me mets à la baiser lentement avec des mouvements amples qui font claquer mes couilles lourdes de foutre contre sa chatte humide.Vanessa passe une main entre ses jambes et saisit mes couilles qu’elle fait rouler entre ses doigts. Je la prends par les hanches et lui donne des coups bien moins amples mais plus forts. Soudain elle se met à serrer ma queue avec son cul, tellement fort que j’en perds tout contrôle et me mets à jouir longuement dans le cul de ma belle fille en grognant sans la moindre retenue.Quand je reprend mon souffle Vanessa vient se blottir dans mes bras.”Tu m’as bien fait jouir ! On recommence quand tu veux !””Laisse moi reprendre mon souffle et je me ferais un plaisir de te baiser à nouveau !”

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*