Blonde

Lycée Episode 5La suite c’est avec Anissa la beurette la plus bonne du lycée pas la plus belle car c’était Yasmina et Karima aussi mais Anissa était une vraie chienasse.Il y avait aussi la prof de Français Laurence et son amie la prof d’Informatique Sandrine.Commençons par Anissa c’était la cousine d’un ami à moi une marocaine souvent en baskets, pantacourt, je regarder souvent ses bas de jambes et pieds nus dans ses baskets, elle était un peu grosse mais ça passait encore.Elle avait sur par Karima que j’aimais le sexe, un soir après les cours elle me coinca dans l’étage du haut elle était en face de moi, nous étions seuls dans le couloir, elle m’embrassa, puis me tira vers les toilettes, le problème c’est que les wc étaient vraiment tout petit à cette étage, elle me suça cette bonasse mal instalé puis je lui proposa d’aller dans une autre pièce nous firent le tour du couloir et nous avions remarqué une classe ouverte, et là beaucoup plus d’espace avec en plus un bureau, nous bakırköy escort bloquames la porte avec un manche à balai qui trainait dans la classe puis baisade party à base de fellation et sodomie, pas par devant elle non plus elle voulait rester vierge jusqu’au mariage ça ne l’a pas empéché d’avoir des fesses de grosse bonasse, je l’ai enculé sec pendant longtemps je lui tirai ses longs cheveux noirs je lui léché sa belle peau mate, on a bien pris notre pied environ 1h, trop bonne Anissa.Ensuite les 2 profs Laurence avait environ 45 ans mais bien conservé un joli visage, celà se voyait que dans le passé elle fut très belle puis Sandrine était la prof avec laquelle elle était toujours ensemble, Sandrine était beaucoup plus belle 15 ans de moi environ 30 ans un beau gros cul moulé les 2 faisaient assez BCBG surtout Laurence.Laurence avait l’air assez stricte et sévère, un soir après le cours elle me demanda de venir la voir, elle me demanda si beşiktaş escort je voulais jouer avec elle, puis plus explicitement elle m’a parlé d’un jeu de rôle et m’a dit de m’asseoir sur la chaise, elle passa sous le bureau puis me suça comme ça, vraiment une chaudasse, ensuite ce fut mon tour de passer sous le bureau et de lui faire un clitoris, puis un petit 69 s’imposa, nous avons fini par un dressage de chatte sur le bureau cette fois ci je l’ai bien prise par devant, par derrière l’occasion ne s’est pas présenté.Le lendemain j’avais cours d’informatique avec Sandrine et à la fin elle me demanda de rester, puis arriva Laurence, elle l’embrassa sur la bouche et je découvris qu’elles étaient lesbiennes. Nous avions toute la salle info pour nous, Laurence fut docile avec moi, je cru que nous pouvions faire un plan à 3 que Laurence avait demandé à sa copine de nous accompagner mais non Sandrine n’était pas bi et ne voulait pas de moi. Elle beylikdüzü escort à bien voulu seulement que la tripote et lèche ses seins, sa raie des fesses, j’ai kiffé elle avait une de ses paires de fesses et sa chatte un petit peu, elle m’a juste branlé avec sa main, j’ai éjaculé rapidement, Laurence avait ramené un gode pour que Sandrine la défonce par devant, je la prit en même temps par derrière pour la 1er fois elle à beaucoup apprécié le fait de se faire prendre par 2 trous en même temps et j’étais face à Sandrine, je kiffais la regarder la défoncer avec son gode, j’aurai trop voulu l’enculer elle mais impossible, elle n’était pas chaude, elle avait accepté cette rencontre juste pour faire plaisir à sa partenaire sexuelle Laurence.Je l’ai bien enculé cette Laurence, ce fut la seule fois de l’année ou j’ai eu affaire à Sandrine la voir toute nue je veux dire et pouvoir un peu la toucher, après à chaque cours, je l’imaginais et je fantasmais sur ses fesses et tout d’ailleurs elle n’aimait pas du tout celà, Laurence quant à elle me donna quelques autres rendez vous nous avons du baiser une dizaine de fois environ, toujours dans les classes sur le bureau, plus jamais dans la salle info et j’ai pu l’enculer presque à chaque fois, vraiment très baisante et bandante.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*