Amateur

le hazard fait bien les choses (partie 3)Nous voici dimanche début après midi , il devait être sur les coup de 14h.Ma tante qui ne se doutait de rien, s ‘allongea devant la télé et me demanda un massage de pieds, que je lui prodigua, et comme a l’accoutumée dans ce genre de cas elle s’endormit.Je pouvais me faire ses pieds l’envie fut très forte mais je garda mes cartouches pour ma nouvelle victime me dis je, environ une heure après je me rendit chez Christiane.Elle m’ouvrit la porte, je la contempla, sexy, vêtue d’une robe noire, laissant un décolleté plus que plongeant, une large ceinture jaune autour de la taille, nylon couleur chair, montée sur les sandales qu’elle portait hier soir.-Wouhaaaa Christiane, tu es a croquer habillé comme ça!-Merci, c’est très gentil de ta part, j’ai fait un effort rien que pour toi, par contre gaffe a l’heure , Steve doit rentrer de son stage sur les coup de 18h00….-Ok perdons pas de temp alors, et je l’embrassa comme hier soir avec plus de fougue, elle me prit dans ses bras, me caressa le dos, les fesses et me mit une main au paquet.-Mais c’est qu’il bande déjà, fit elle amusée-Tu vois que quand je te dit que tu me plait beaucoup c’est pas des conneries, tu devrait être flattée non ? -Ho mais oui, je vois que je te fait de l’effet comme ça, elle s’approcha de mon oreille et souffla, encore plus quand je fait ma salope pas vrai ? -Christiane chérie j’ai une énorme question a te posé, tu me dit oui ou non , c’est juste une question d’accorder nos violons…-IL t’arrive quoi demanda t’elle soudain inquiète-Rien, en fait voila, je suis plutôt du genre poli et courtois comme garçon, tu as du le remarquer je suis bien élevé, mais …..-Mais?-MMMHHH, voila en fait au lit je suis un salopard, je m’explique, je suis plutôt du genre a insulter , mettre quelques claques sur le cul et donner des ordres a ma partenaire, je les aimes soumises et chiennes a la fois, ce qui ne m’empêche pas d’éprouver le plus profond respect pour la personne, mais disons qu’au lit je laisse s’exprimer mon coté sombre et cela avec l’accord de mon conjoint bien évidement, donc tu préfère faire l’amour, ou baisé vulgairement parlant .?-Haaaaa c’est que ça…, je vais être aussi honnête que toi tu as l’air d’être compréhensif, j’aime le coté sauvage, comme la démonstration que tu m’as fait hier, je n’ai rien contre les mots güvenilir bahis crus, et obéir je ne l’ai jamais fait mais je veux bien tenter l’expérience avec toi, sauf pas de douleurs intense ou truc du genre, je dit ça car t’es plutôt grand et costeau, me tabasse pas la gueule non plus (elle se mit a rire, moi egalement)-Non t’en fait pas je pose mes limites sur les tiennes, je suis pas un violent non plus, juste j’aime mettre un peu de piquant, tu me dit stop de suite si un truc te plait pas ok ? -Ok! et maintenant je fait quoi ?Rolalala elle était déjà dans le jeu, testons sa limite me dis je.Je l’empoigne de nouveau par les cheveux, et lui demanda de m’indiquer le chemin de sa chambre, ce qu’elle fit.Sans lâcher mon étreinte, je lui ordonna de sortir ma queue bien tendue, elle me degraffa le pantalon me voila bite a l’air.-Assis toi sur le bord du lit, et je veux que tu m’avale la bite!-mmmmm ! ça commence bien! dit elle avant de s’engouffrer pratiquement ma queue entière dans sa bouche.-Ouiii comme ça, vas y suce moi comme une chienne!Elle pompait divinement bien, la tenant par les cheveux je lui forçait le fond de la gorge, elle s’avançait d’elle même, plaquant mes couilles contre son menton, quand je relâchait l’étreinte, de long filets de bave dégoulinaient sur ses gros seins, je lui mit des biffles, elle conaissait pas mais me laissa faire, la voici le visage luisant de bave ce qui ne la dérangeait pas le moins du monde.-Met la entre tes gros seins, t’as bien salivé ça doit glisser tous seul.-Comme ça ? dit elle en joignant le geste à la parole……-ouais comme çà, oui branle moi avec tes gros seins…JE me mit a lui défoncer sa forte poitrine, comme je l’ai fait avec sa bouche, puis dans un moment de rage, je lui empoigne chaque seins à leurs bases et les secouas autour de ma queue de haut en bas, elle garda les mains dans le dos suivant mes ordres.- T’as faim ma salope, dit je en lui claquant la figure avec ma bite . -Ouais je suis ta salope, fait moi ce que tu veux.-HA ouais ? retourne toi j’vais te baiser comme une pute !Sans dire mot elle se mit a quatre pattes, cul tendu vers le haut, je lui enfonça ma bite qui glissa sans mal jusqu au fond de sa chatte, alternat la vitesse des vas et viens je la rendait dingue et fesait durer le plaisir, a un point qu’elle me demandait de la baisé comme une pute , türkçe bahis une salope, elle m’encourageait a lui défoncer la chatte, bref elle se lâchait.Mon pouce carressant l’entré de son petit trou, tout en la baisant je voulu lui enfoncé un doigt, elle eu un léger recul de surprise, me demanda de faire doucement de ce coté la.-Tu veux que j’arrête? lui demandait-je-Non doucement, ça fait très longtemps que je me suis pas fait prendre par là….-Ok je comprend on vas préparer tous ça, reprit je en lui enfonçant plus loin mon doigt humide, ce qui eu de la faire legerement crier mais, elle ne céda pas a la panique, non l’extase venait sous mes coup de rein, je sorti ma bite et le posa devant son trou si serrer, un peu de salive dessus et je tenta une perforation en douceur…-Haaa oui doucement mon lapin, enfonce ta bite doucement, prend ton temp, oui comme ça, tu pourra me défoncer le cul après, faut juste y aller tranquilllllle ….Là, elle reçu la moitié de mon dard qui c’était laisse glissé, je garda la pause un moment la laissant souffler, elle se remit a dandiner du cul et l’amener vers moi, elle se sodomisa entièrement seule, je ne bougea pas la laissant récupérer, mais pas trop, j’avais la bite qui réclamait ses mouvements salaces, je repris les commandes et gentillement pour commencer, je lui lima le cul, elle poussait un petit cri qui m’excitait beaucoup a chaque fois que je rentrait ma queue a fond, plus je sentait le passage ce faire , plus j’y allait fort, jusqu’au atteindre un rytme soutenue, et là elle était totalement sous mon contrôle -T’aime ça que je t’encule, hein salope?-Oui defonce moi le cul, je suis ta chienne, vas y défoule toi sur moi !-il est bon ton cul, je veux pouvoir le défoncer aussi souvent que possible!-vas y il est a toi , fait en ce que tu veux !Je lui ramona l’arrière train comme jamais,et senti qu’elle allait jouir.-Vas y joui pendant que je te défonce ton boule de pute, tien tien tien salope!-Oui, Oui, OUIiiiiii putin ce que c’est bonnnnnnnnn! La montant jusqu’au paradis, je la laissa pas redescendre et continua ma distribution de coup de bites.Ce fut mon tour, je sortie ma queue, et je lui ordonna de venir me branler sur ses pieds, elle se retourna me saisit la queue, elle me branla au dessus de ses pieds nylonnés…-Vas y, balance leurs tous dessus! ,vide toi les couilles sur mes pieds, güvenilir bahis siteleri met leur plein de sperme, je les veux souillés….Dans un immense râle , je déversa ma purée épaisse et blanchâtre, sur la surface de ses pieds prévus à cet effet, je lui retenu les pieds pour me frotter dessus étalant ma semence, marquant mon acquis.-T’aime ça, te finir sur mes pieds ?-j’adore voir une paire de pieds dociles, encore meilleur quand ils sont si beau et offert a un fetichiste qui demande que ca! répondit je avec un sourire malicieux; Et toi non ? -je t’avoue qu’au début je trouvait ça un peu bizarre, mais maintenant je trouve excitant de voir un homme attiré a ce point par mes pieds.-Et Steve a droit a ce genre de traitement ?-Ok tu veux savoir? -haaaaaa vas y raconte.-le lendemain de notre petite discutions avec lui au sujet des taches sur mes collants, jetait tranquille a regarder la télé, il se pointe, s’assoie a coté de moi et me demande de but en blanc si il pouvait jouer avec mes pieds.-TU lui as répondu quoi?-je lui es tendu, il c’est mis a me les bouffer lécher et tout, j’etait très étonné de le voir ainsi excité, il a fini par ce les mettre autour de son engin et faire son affaire.-Christiane tu m’excite lui dit je.-Ha ouais ca t’excite de savoir qu’un autre c’est fait mes petons.-Oui bcp, voir si je pouvait me les faire en même temps que lui ….-Rooooo t’exagère !dit elle gênée -De quoi, tes pieds mangent d’un coté et de l’autre, pourquoi pas tous assembler, mais que lui, je dit pas non plus que tous les pervers doivent passés dessus, non respect meme si c’est peu commun ca reste un délire ^^.-Ouais, ouais, calme toi quand même! dit elle tout sourire.-ok, regarde je te propose un truc……. Steve est un gars très sympa et tout, et je trouve qu’il mérite d’avoir droit a une vie bien remplie, donc si il veut ce faire tes pieds, perso ça me dérange pas il, je le trouve méritant.-Tu l’aime bien ton copain hein ? , ok on verra, et puis faut dire d’un week end a l’autre sans te voir ça devien long.-raison de plus pour penser a moi, lui répondît je, Bon c’est pas tous ça mais l’heure tourne il vas falloir que je disparaisse, je te dit a samedi prochain ?-Avec plaisir!on s’embrassa sur le pas de la porte, juste avant de m’éclipser, je lui chuchote a l’oreille.-réfléchi bien a ma proposition pour moi et Steve, si tu veux pas, aucun problème, mais si tu es d’accord, je veux tes pieds en collant chair et vernis rouge samedi se sera pour moi le signe de ton accord.-Hihihi , aller vas mon lapin pervers a samedi, ce sera la surprise, on verra…..

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*