Gangbang avec des militaires.Voici donc le résumé de ma journée sur Agon. Quelques mois auparavant en faisant la connaissance Marina, nous nous étions aperçus que nous avions beaucoup de points communs.Toutes les deux, nous sommes coquine, bi et assumons notre sexualité et les plaisirs ressentis dans la soumission. Mais elle, elle flash aussi sur les militaires. Maintenant, je crois bien que beaucoup de femmes craquent devant l’uniforme. C’est ainsi que je lui ai proposé un gangbang avec des militaires dans une caserne toute proche de chez moi. J’ai tout organisé. Le jour venu, nous nous sommes habillées en tenue mili très sexy. Une dixaine de grands gaillards devaient s’occuper de nous. Les mecs sont arrivés et nous avons un peu discuté tous ensemble en buvant une coupe de champagne. J’avoue que pour ma part j’ai craqué sur un des black, rien que le voir dans cette tenue. Marina n’en peu plus. Etre entourée de ces mecs virils, machos, musclés lui procurent vraiment une sorte de frénésie sexuelle. Puis il nous ont foutu à poil et l’orgie a commencé. Pendant au moins deux nevşehir escort heures, ils ont été infatigables, se relayant pour notre plus grand plaisir. Ils sont d’une endurance incroyable. Nous sommes prises par tout les trous. Ils profitent à fond de deux salope totalement vouées à leurs membres virils. Nous sommes comblées dans tout les sens du terme et on prend tellement d’éjacs que nous trous débordent du trop plein de sperme. Wahoo !! quelle défonce. Nos militaires repartent les couilles vides et rassasiés en nous remerciant et en nous traitant de bonnes grosses putes. Ils nous promettent de nous faire de la pub. Épuisées et heureuses, nous prenons une douche réparatrice ensemble en nous caressant doucement.Mais nous ne pouvons nous empêcher de nous faire jouir une dernière foi ensemble. Ensuite nous buvons une coupe en devisant de l’aventure qu’on vient de vivre avec nos militaires. Nous rigolons bien de notre coup quand brusquement, la porte d’entrée est défoncée et une dizaine d’hommes en kaki et armés jusqu’aux dents. En moins de temps qu’il n’en faut escort nevşehir pour réagir, sous la menace des armes, nous nous retrouvons tripotée et nos vêtements arrachés. L’un des hommes couche Marina sur une table brutalement et lui fourre sa queue dans la chatte, d’un coup.« Alors grosses salope les potes nous on dit que t’aimais les bites de militaires ! »En un rien de temps, nous somme saillie par ces guerriers. Nous crions, sous les assauts violent de ces hommes. Nous nous faisons défoncer à nouveau par tous les orifices. Nos trous et nos bouche sont complètement déformée par des sexes géant. Marina est retournée et là, un soldat avec un sexe comme je n’en avais jamais vu, épais et très courbé, lui enfonce dans le cul pendant qu’un autre lui baise le vagin. Une troisième queue l’étouffe. Elle se fait défoncer à un train d’enfer. Je suis mise à la même enseigne et nous sommes des pantins entre leurs mains. Nous somme obligées d’avaler tout ce qui vient. Les bites se succèdent et les première giclées de sperme nous garnissent les muqueuses. Deux queues me pénètre nevşehir escort bayan la bouche. Je tente de les pomper même temps, mais c’est compliqué d’autant que je me fait défoncer le cul et la chatte en même temps. Nous sommes tapissées de sperme. Deux autres sexes se présente à ma bouche, les glands s’entrechoquent contre mes dents, et presque naturellement, je les suce avec ardeur. L’un des deux hommes s’ enfonce jusqu’à ma glotte pour me décharger son sperme au fond de la gorge. Après qu’ils se soient servi de nous, il nous attachent et prennent une pause pour boire un verre. Mais le répit est de courte durée. C’est Marina qui est le plus sollicitée et elle y prend goût. Je reconnais bien la salope qui sommeil en elle. Elle n’en a jamais assez, c’est une gourmande. Moi je reste comme spectatrice, je reste frustrée attachée dans mon coin alors que ma copine se fait démonter jusque tard dans la nuit. Marina est pantelante. Ses trous reste béant tant elle s’est faite défoncée.une dizaine d’homme lui a joui dessus. Ils sont repartis comme ils étaient venus. Après avoir repris ses esprits, Marina est venue me détacher. Je suis si excitée que je lui saute dessus pour lui bouffer la chatte. Je lui prends la tête et lui impose de me faire jouire. J’explose rapidement dans un orgasme violent sous coups langues.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*