Études Perverses (Parfum No 6)Me réveillant dimanche matin me sentant le corps comme si il avait était écrasé par un rouleau compresseur. Les trois dames au haut faisant le ménage une odeur de chatte omniprésente humectant l’endroit. Nicole et Marie-Claude partant vers 11 heures me laissant seul avec Brenda toujours en charge de la maisonnée jusqu’à mardi matin. En profitant pour étudier Brenda descendant pour converser un peu sans intention. Me proposant en soirée d’écouter un film ensemble si celà me tentait. Elle avait prévu de faire le souper concoctant un braisé de boeuf avec des pommes de terre, carottes, céleri, sauce aux poivres de très bon goût puis-je ajouter. Le repas terminer prenant place au salon pour écouter le premier Jurassic Park et discuter. Brenda habillée de sa robe de nuit japonaise voyant sa petite culotte turquoise pâle dans l’ouverture et sa poitrine dénudée. Une couverture nous couvrant sur le divan la dame fort probablement ouverte à se faire fourrer une nouvelle fois. Mais mon corps connaissait ses limites y allant plutôt vers l’optique inverse. La sentant un peu frustrée mais compréhensive. Me proposant un autre film celui présent sur le point de ce terminer. Un film érotique amateur la mettant en vedette entrain de se masturber. Regardant ma vidéo assouvissant Chantale culbutée vivement par en arrière. Linda la seule non assouvie se masturbant à son tour les deux jambes bien ouvertes citant mon nom dans l’action. Et le plus récent me mettant en vedette avec Nicole chaude et émoustillée sur le divan. Attendant ma réaction lui proposant d’aller dormir plutôt acceptant ma proposition avec une certaine déception. Elle était chaude et sa petite culotte était trempée. Devinant qu’elle allait fort probablement se passer un ou deux doigts après mon départ sur le divan.Brendan se masturbant tard en soirée de la chambre tout près sachant devoir travailler au lendemain. Elle n’attendait que mon arrivé sa chatte toujours en manque ne demandant qu’à être assouvie. Restant plutôt dans mon lit à l’écouter patiemment. Les gémissements finalement étouffés la dame semblant dormir après un bref orgasme. Je savais que demain serait un autre jour m’y préparant à subir toute éventualité. Lundi retour au travail au bursa escort commerce de disque. Revenant vers 16 heures 30 l’endroit semblant désert. Brenda apparaissant vers 19 heures pour seulement investir les lieux. Apparaissant vers 23 heures réclamant 30 minutes de mon temps pour venir me chevaucher en vitesse. Elle y allait directement n’acceptant aucun refus de ma part cette fois ci. Habillée de son costume de ménagère sexy enlevant seulement sa petite culotte déjà trempée. Le lit craquait fortement à nouveau empalant ma verge sous son corps voluptueux son bassin vibrant en vitesse. Sa chatte était béante de mouille noyant ma tige d’eau divine et de douleur exquise. Éjaculant en celle ci la dame satisfaite et tout sourire. Se retirant pour utiliser la salle de bain et se doucher pour ensuite regagner son lieu de plénitude morphé. Mardi Chantale et Myriam de retour vers la routine habituelle. Les jours écoulant jusqu’à jeudi vers une nouvelle partie de cartes. Une note résidant sur mon bureau ajouté d’une clé USB. Linda n’a toujours pas était assouvie…Regardant le contenu de la clé visionnant Linda à nouveau en train de se masturber le derrière cambré vers le haut. Quelques photos de Brenda en ménagère ou bien en sous vêtement. Chantale assouvissant Myriam en levrette à l’aide d’un godemiché attaché autour de sa taille la vidéo sous titré Vacance Mature. Quelques photos de Nicole sur une plage en bikini rouge et gris foncé. Chantale et Myriam dans la position du ciseau vibrant leurs fesses et frottant leurs chattes avec passions et dévouements. Marie-Claude entrain de se doucher et se raser a chatte etc etc etc.Les 6 dames au haut exprimant leurs joies durant la partie prenante. Étudiant toujours mon temps toujours aussi précieux. Aucun écart de conduite les femmes matures me laissant tranquille cette fois ci. Me réservant peut-être un vendredi un peu plus chaud. Revenant du travail en cette même journée à la météo pluvieuse. Le groupe jouant toujours m’invitant à les rejoindre à mon entré Marie-Claude absente du lieu. Le parfait schéma pour Linda dernière survivante de ma présence et ouverte à toutes proposition. Clairement la moins belle du groupe et la plus âgée (61 ans). Un peu trop bronzé, un peu grosse avec une escort bursa poitrine généreuse. Blonde aux yeux bleus de 5 pieds 2 habillé selon les circonstances voulant une approche séductrice. Chandail serrée noir au décolleté plongeant et pantalon sexy beige. Lèvres rougies avec un collier imposant au cou. Ma coéquipière et ma confidente au salon durant les temps morts. Elle charmait beaucoup voulant clairement avoir ma queue en bouche. Buvant un café tout en dégustant une banane avec avidité. J’avais fourré quatre des cinq femmes présentes et elle voulait sa part du gâteau. Très tactile durant les parties jouées et avide de termes à doubles sens sexuels. La soirée terminée vers 23 heures étant libre en cette fin de semaine. Me retirant discrètement sans vouloir emboîter le pas avec Linda très demandante de mon temps à présent. La dame invitée à dormir dans une chambre tout près. Venant discuter une nouvelle fois et tenter de conclure. Habillée cette fois ci d’un t-shirt blanc démontrant sa forte poitrine tombante la pointe de ses seins excités. Puis d’une petite culotte rose pâle clairement imbibé de mouille la madame perdant quelques sécrétions vaginales discutant toute émoustillée. Je n’étais pas intéressé alors Linda rebroussant chemin me souhaitant bonne nuit l’air un peu déçu. Revenant à la charge au lendemain matin la surprenant nue dans la douche à mon grand désarrois. Me disant que mon heure était comptée et que ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne m’accroche à son cou. Attendant patiemment mon tour pour me doucher la dame ressortant le regard déterminé. S’habillant d’une robe noire un peu provocante par dessus un pantalon beige sa poitrine mise bien en évidence. Me proposant une sortie en voiture pour ainsi discuter. S’arrêtant dans un coin discret à l’abri des regards. M’avisant qu’aujourd’hui et dimanche allait être ses journées que je ne veuille ou non. Enlevant son soutien gorge me montrant ses seins tout en me permettant de les toucher. Ils étaient mous mais quand même agréable vu leurs grosseurs. Son parfum était judicieusement choisi éveillant tous mes sens de façon positive. Attouchant ma tige de ses mains m’avisant que ce soir sera son soir. Remettant sa brassière pour revenir au bercail bursa escort bayan trouvant le moment un peu perturbant. Chantale et Myriam absente Linda devait repartir ayant oubliée quelques trucs important chez elle. Regagnant ma chambre tout en lisant une note sur mon bureau. Voici 200 dollars…Fourre là s’il te plaît…N’attendant que le moment de son retour. Arriva finalement vers 21 heures le désir à son apogée Linda apparaissant devant ma porte de chambre.Sentant une femme ouverte à toutes propositions nous déshabillant voyant sa chatte complètement rasée. Débutant par un 69 pour ensuite venir la culbuter par en arrière en levrette. Me proposant de changer de position pour celle du lotus préférant celle ci pour le moment. Elle voulait prendre le contrôle et prendre son temps venant m’embrasser le cou langoureusement du même fait. Elle y allait lentement sans brusquer les choses son bassin bougeant doucement tel un doux frimas d’automne. Elle me regardait dans les yeux souriantes satisfaite d’avoir enfin conquis sa proie. Me déplaçant pour la prendre sur le bureau la dame devenue hyper chaude son corps tendu. Elle prenait les coups avec sagesse lui pénétrant l’entrée avec force et vigueur. Venant rapidement Linda me glissant quelques mots subjectifs à l’oreille plutôt évocateurs de l’ambiance ici présente. Me proposant de venir la prendre par la deuxième porte si je l’accompagnais en haut aimant se faire prendre aussi ainsi. M’amenant dans le lit de Chantale toujours aussi invitant s’ayant au préalable lavée l’entrejambe à la salle de bain. Y allant de quelques préliminaires pour ne pas top la faire souffrir durant l’acte. Pénétrant ma verge dans son orifice la dame me guidant de sa main. Elle prenait mes vas et viens tout en se masturbant jouissant pleine voix la fenêtre devant à demi ouverte. Elle aimait se faire prendre ainsi et prenait son pieds comme personne m’exprimant sa gratitude par des Ouiiiiiiiiiiiiiii Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii Ouiiiiiiiiiiiiiiii Hummmmmmmm. Me retirant pour venir la prendre en missionnaire à sa demande ses deux jambes grandes ouvertes dans les airs. Les voisins tout près nous entendant sans doute Linda me demandant d’y aller plus fort. Ma plus vieille femme à vie et elle en redemandait toujours. Éjaculant dans sa bouche au final la dame l’ayant voulu ainsi. Elle en voulait encore mais je me réservais un peu pour demain. La dame toujours présente au dimanche suivant me proposant d’aller chez elle cette fois ci.

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*