Divers Algorithmes (Louise)Ma vie passablement occupée trouvant peu de temps pour faire connaissance avec mes voisins de palier. Croisant pour une rare fois ma voisine de face Louise à la salle de lavage commune. Discutant un peu avec elle me demandant si je savais comment programmer un récepteur satellite. Lui disant que oui sans pour autant en être un expert. La madame m’invitant à venir chez elle en fin d’après midi pour venir arranger le tout. Notant qu’à la salle de lavage. Elle avait frottée ses gros seins tombant à quelques reprises contre mes flancs. Sachant que ses gestes étaient forts probablement accidentels. Son corps par contre particulièrement chaleureux. Cognant à sa porte et entrant chez elle à l’heure prévue. Remarquant qu’il y avait plusieurs tableaux accrochés sur ses murs. Louise artiste amateur dans ses temps libres. Me signifiant que s’était elle qui les avaient tous peints…Louise – La télévision est là…Il y a le numéro de téléphone de la compagnie si tu ne peux résoudre certains problèmes…Moi – Ok…Merci Louise…Discutant avec la madame assise sur le divan devant moi. Âgée de 72 ans mesurant 5 pieds 6 et étant de corpulence généreuse. Habillée d’une ravissante camisole blanche avec des motifs de fleurs bleus pâles. Puis d’un léger pantalon noir moulant ses cuisses. Paraissant bien avec les yeux bruns portant des lunettes. Très agréable de converser avec celle ci. Célibataire depuis un fort moment. Rouquine aux cheveux courts ma présence fortuite attirant sa curiositée…Louise – Dis…Les deux dames qui passes régulièrement chez toi…Elles ont un nom…Moi – Ah…C’est Monique et Nicole…Louise – Elles ont quels âges…Moi – 71 et 72 ans…Louise – Elles ont mon âge…Des amies proches…Des diyarbakır escort tantes…Moi – De simples connaissances…Louise – Elles ont l’air gentilles…Moi – Oui…Très gentilles…Louise – Voudrais-tu un café…Moi – Oui…S’il vous plaît…Son récepteur satellite programmé en vingt minutes. La madame souvent seule m’invitant à converser un peu plus longtemps avec elle. Visualisant quelques un de ses portraits de nues. Louise tentant de me convaincre d’en faire un avec elle. La conversation s’éternisant 25 minutes plus tard…Louise – Allez…Accepte…Pour cent dollars…Moi – Je sais pas trop…Louise – Tu sais…Les deux femmes…Je les attends à chaque gémirent de chez toi…Moi – Ah…Bon…Louise – Les croisants quelques fois à la sortie…Leurs cheveux humides et ébouriffés…Moi – Ah…Et alors…Louise – C’est quand même assez audacieux pour un jeune homme de 23 ans…D’agir de la sorte…Moi – De faire l’amour avec des vieilles…Louise – Et de mon âge en plus…Moi – Je suis pas un objet sexuel vous savez…Louise – Enfin…71 et 72 ans…Moi – Bon…Ok…Mais seulement parce que je m’envois régulièrement en l’air avec deux personnes d’un âge avancé…Louise – Bon…J’approuve cette décision…Moi – Et si je le fais…Le tableau ne peut apparaître sur l’un des murs de ton appartement…Louise – Ok…Marché conclus…Déshabille toi…Reste au salon….Je vais allez changer d’habillement entre temps…Louise revenue apparaissant à ma surprise. Habillée de sous vêtements de dentelles et de bas de nylons noirs ultra sexy. Avec un petit tableau puis un chevalet sous son bras. Plusieurs pinceaux et de la peinture à l’huile de couleurs dans une boîte. M’indiquant de m’asseoir sur le banc escort diyarbakır de bois tout près et de prendre une pose quelconque. Je voyais dans ses yeux de cochonnes qu’elle avait aussi envie de se faire sauter. Me faisant la remarque que j’avais un corps très bien musclé. Et que ma queue, même si elle n’était pas super grosse. La faisait déjà mouiller. Une heure et demi passée et la voilà qui me propose de venir coucher avec elle. M’avouant ne pas l’avoir fait depuis fort longtemps…Louise – Allez…Tu peux venir me fourrer…Ma chambre est tout près…Moi – Hummm…Enfin…Louise – Si tu le fais avec Monique et Nicole…Alors pourquoi pas moi…Moi – Il y a Monique, Nicole…Ajoutant Françoise mais beaucoup moins ces temps ci…Et Michelle de temps en temps…Louise – Et elles ont quels âges c’est deux là…Moi – Françoise 67 ans…Mon initiatrice en passant…Et Michelle 52 ans…Louise – Françoise…La voisine du bloc appartement d’à côté…Moi – Exact…Louise – Ah…Hey bien…Je la connais un peu…Je savais qu’elle réussissait à se faire sauter par des petits jeunes de temps en temps par contre…Selon les rumeurs…Apparaissant dans son lit Louise était présentement complètement nue. Voyant son corps ainsi pour une première fois. Comparant la forme de ses énormes seins tombant à de grosses mitaines molles. Le pubis gris de sa grosse vulve taillé court. Son ventre rond démontrant quelques bourrelets. Revenue de la cuisine avec un demi citron et un pot de miel. M’indiquant de m’allonger sur le dos et de patienter un moment. La madame aspergeant de jus de citron ma tige dressée en guise de désinfectant. Puis en me branlant la verge de sa main gauche. Trempant son index et son majeur droit dans le diyarbakır escort bayan liquide sirupeux. Pour en enduire ma hampe du délicieux nectars sucrés…Louise – Le jus de citron c’est pour la nettoyer…Le miel c’est pour lui donner un meilleur goût…Louise entamant une fellation sur ma tige dressée. Pour ensuite se relever le dos arqué vers l’arrière et les genoux pliés. Pour se masturber d’un rythme soutenu de sa main droite. Replongeant une nouvelle fois son index et son majeur dans le pot de miel. Pour recouvrir sa fente du délicieux liquide. Pressant un deuxième demi citron sur antre passablement humidifié. M’indiquant de venir goûter à sa toison mouillée…Louise – Approche toi et viens voir ma chatte de plus près…Apposant ma bouche sur sa vulve pour la lécher avec aviditée. Découvrant le goût du miel et du citron. Accompagnée d’un peu de cyprine et d’urine. La madame qui me chevauchait à présent en vitesse sur mon pieu dressée. Faisant fortement grincer les ressorts de son lit. Ajoutant être tous les deux de même grandeur mais accusant environ 80 livres de plus léger que Louise. Trempant mon pinceau dans sa fente d’une vitesse soutenue en missionnaire. La madame qui s’agrippait fortement de mon fessier de ses mains en jouissant. Sa jambe gauche portée à mon épaule droite. Fourrant son vagin d’une cadence soutenue pendant une bonne quinzaine de minutes. Des sons de pénétrations mouillées résonnant dans toute la pièce. Me retirant pour venir éjaculer sur son ventre rebondi en saccade. Découvrant ainsi une femme extrêmement chaude au lit…Louise – Wow…Elles ton bien éduqué…Reste ici un instant…Je vais aller à la cuisine…Louise revenant avec une grande tasse de lait chaud chacun…Moi – Hummm…Il y a du miel là dedans…Louise – Oui…Avec un soupçon de goût de cyprine…Si tu reviens vendredi soir…Je vais te présenter à une amie…Moi – Ah…Ok…Elle est vieille…Louise – Une petite dame divorcée de 62 ans…Tu vas certainement l’aimer…

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*