Alice – La chenilleAlice refuse poliment la tasse de thé proposée, et s’éloigne rapidement du trio. Elle aperçoit au loin des nuages de fumée, et décide de suivre cette direction, qui vaut finalement autant qu’une autre. En arrivant au point d’origine de la fumée, elle n’est finalement pas surprise de se retrouver nez-à-nez avec la fameuse chenille fumeuse de pipe.Alice se laisse tomber sur le champignon géant qui sert de siège à la chenille. Elle est contente de pouvoir se reposer, et accepte lorsque que l’insecte lui propose de partager le calumet. « Après tout… » se dit Alice en s’enfonçant dans le fauteuil improvisé, et en se laissant aller à un repos bien mérité, observant les ronds de fumée qui se forment au-dessus de sa tête. La chenille garde le silence, la laissant se plonger dans sa rêverie.Soudain Alice se rend compte qu’elle est prise de vertiges. La nature autour d’elle se déforme, prend des couleurs inhabituelles. La chenille elle-même, jusque-là paisible insecte bleuté, se distord et se teinte de rouge ; ses pattes s’allongent et s’épaississent. Comme prise dans un songe, Alice l’observe qui se change peu à eu en une sorte de pieuvre géante, faisant onduler ses tentacules devant son visage. L’un d’eux balıkesir escort s’enroule autour de sa taille, et la soulève pour la rapprocher. Alice constate toutes ces mutations sans peur, comme hébétée, elle voit ces membres qui viennent glisser sur sa peau, caressant et s’arrêtant sur chaque relief. Un tentacule fait le tour d’un de ses seins, le serre un peu pour le compresser, et l’extrémité vient chatouiller son mamelon. Deux autres remontent le long de ses jambes, et les maintiennent en suspension, les cuisses écartées. Le dos d’Alice est plaqué contre la chenille/pieuvre, sa nudité est exposée et offerte à qui voudrait la voir – mais personne ne passe en ce moment.Un tentacule s’emmêle doucement dans ses cheveux, la faisant pencher la tête en arrière, pendant qu’un autre vient caresser ses lèvres, et les entrouvre pour se frayer un passage dans sa bouche. Dans le même temps, lentement, deux appendices viennent explorer l’intimité d’Alice, dans chacun de ses deux trous. Elle est détendue, cette invasion lui est douce et agréable. Elle se sent entièrement possédée, de toutes parts, et les tentacules vont et viennent langoureusement, plus pressés de découvrir chaque mystère de son corps que de la dévaster. escort balıkesir Son autre sein est enserré comme le premier, ses deux tétons stimulés au même rythme que les mouvements à l’intérieur d’elle. Un tentacule supplémentaire vient faire son chemin dans sa chatte, où il passe sans difficulté. Les deux bras s’entrecroisent et glissent à l’intérieur de son vagin, se mêlant et se démêlant lentement. Le tentacule qui a franchi son anus semble pulser, il gonfle et se dégonfle périodiquement. La créature pousse une sorte de ronronnement, qui pourrait passer pour un gémissement. Le bras autour de la taille d’Alice se resserre un peu, les appendices à l’intérieur d’elle semblent s’y loger plus profondément. Alice est comblée, remplie, aucun de ses espaces n’est laissé vacant. Le tentacule dans sa bouche est agité de soubresauts, il intensifie son mouvement jusqu’à se raidir, et expulse son liquide. Il coule paresseusement au fond de la gorge d’Alice, et dégouline un peu le long de son menton. La pointe du tentacule vient essuyer le sperme, et l’étale un peu au passage. Elle s’enroule ensuite légèrement autour du cou d’Alice, fermement mais sans douleur, alors qu’un autre bras vient rejoindre le premier balıkesir escort bayan entre ses fesses. Le passage n’est pas si facile mais, presque tendrement, il finit par y rentrer et commence une lente série d’ondulations. Alice sent qu’elle est sur le point de jouir, et explose quand un nouvel appendice vient se frotter contre son clitoris et qu’il y colle une de ses ventouses. Alice s’exprime sans retenue et crie son plaisir. Quelques secondes plus tard, elle sent les quatre tentacules libérer toutes ensemble leur sperme à l’intérieur d’elle ; ils semblent en expulser des litres, elle dégouline littéralement.Les appendices se retirent, et la déposent doucement à terre. Les effets de la fumée semblent alors se dissiper ; le monde reprend des couleurs normales, le brouillard autour d’Alice se disperse. Celle-ci est étrangement calme et reposée, elle flotte dans les derniers vestiges du rêve. Elle se rend tout de même compte qu’elle se trouve à nouveau nue, et plus souillée que jamais.C’est alors qu’elle entend de lourds pas en approche ; elle n’a pas le temps de se couvrir qu’un groupe d’hommes à l’air hostile surgit à travers les arbres.« Sur ordre de la reine de cœur, vous êtes en état d’arrestation ». Les soldats viennent s’emparer d’elle. Alice n’essaie pas de se débattre, elle se laisse menotter sans résistance, et suit docilement son escorte, la tête haute.Depuis le début de son aventure, elle attend impatiemment sa rencontre avec la terrible reine de cœur…

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*